Ordre des Barnabites

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les clercs réguliers de saint Paul (en latin Clerici Regulares Sancti Pauli, sigle B.) ou ordre des Barnabites sont un ordre religieux catholique de clercs réguliers fondé en 1530 à Milan en Italie par Antoine-Marie Zaccaria, Barthélemy Ferrari et Jacopo Antonio Morigia dans le but de prêcher, d'instruire la jeunesse et d'établir des missions. Outre les vœux communs aux différents ordres religieux, ils faisaient celui de ne pas rechercher les dignités de l’Église.

L'ordre est reconnu par le pape Clément VII en 1533, qui donne à ses membres le titre de chanoines réguliers de Saint-Paul et ses constitutions approuvées le 7 novembre 1579.

Constamment animé par l'amour des pauvres, Antoine-Marie Zaccaria devient d'abord médecin, puis prêtre. Il s'installe à Milan et fonde les clercs réguliers de Saint-Paul, soumis à des vœux, mais vivant dans le monde, afin de « relever le niveau de la vie chrétienne et de subvenir par tous les moyens aux besoins des âmes abandonnées ».

Ils ont été appelés Barnabites parce que le centre de leurs activités se tenait dans le cloître de l'église Saint-Barnabé de Milan (Chiesa di San Barnaba). Antoine-Marie Zaccaria a également fondé les sœurs de saint Paul.

Les barnabites fondèrent des collèges en Italie, en Espagne, en Autriche, en Bohême et en FranceHenri IV les appela en 1608.

Diffusion[modifier | modifier le code]

Au XIXe siècle, ils existaient en France, en Italie, en Espagne et en Belgique.

Au XXe siècle, ils se sont implantés aussi au Brésil, aux Philippines ou en République démocratique du Congo.

Actuellement, les Barnabites ont des paroisses en Ontario au Canada, ainsi qu'aux États-Unis, dans l'État de New York, en Pennsylvanie et en Californie.

À la fin de 2005 l'ordre avait 64 maisons et 381 membres, 291 péres. Depuis 24 juillet 2012, le Général est le brésilien P. Francisco Chagas Santos da Silva [1].

Personnalités de l'ordre[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]