Ordre de Lāčplēšis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ordre de Lāčplēsis

L'Ordre de Lāčplēsis est la première et plus haute décoration militaire lettone, elle est créée en 1919 par Jānis Balodis alors commandant en chef de l'armée. Cette distinction doit son nom au héros épique éponyme Lāčplēsis. L'ordre comprend trois degrés : première, seconde et troisième classe.

Description[modifier | modifier le code]

Ruban de l'ordre

La médaille est faite de deux épées qui se croisent, de biais, sur fond d'une svastika rouge bordée d'or. Au centre se trouve une médaille où le héros se bat à mains nues avec un ours. L'avers porte la date 11 novembre 1919 avec la gravure 'Par Latviju' (pour la Lettonie).
Sur la tranche se trouvent les lettres H.B. pour Hermanis Banks qui fit la gravure, le dessin est J. Liberts.

Récipiendaires[modifier | modifier le code]

1919-1928[modifier | modifier le code]

1e classe décernées à 11 personnes.
2e classe à 61 personnes (11 Letons, 43 étrangers).
3e classe conférée à 2 072 personnes (1 600 soldats letons, 202 civils letons et 271 étrangers). Elle est décernée à 11 lituaniens, 47 allemands, 15 russes, 9 plonais, 4 juifs et 3 biélorusses mais aussi à trois femmes.

En France la ville de Verdun en est récipiendaire ainsi que Foch.

1929-2010[modifier | modifier le code]

À partir de la fin de la 1ère guerre mondiale, l'ordre ne fut plus délivré. À la suite de l'occupation de la Lettonie par les troupes soviétiques, qui dura jusqu'en 1991, l'ordre de Lāčplēšis fut supprimé, et étant un ordre de guerre, il n'a pas encore été renouvelé, comme le furent les autres ordres lettons.

Liens externes[modifier | modifier le code]