Ordre d'Orange-Nassau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ordre d'Orange.
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Ordre d'Adolphe de Nassau.
Ordre d'Orange-Nassau
Illustration.
La Croix des Officiers (4e grade) de l'Ordre d'Orange-Nassau
Conditions
Décerné par Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Type Ordre honorifique civil et militaire
Détails
Statut Toujours décerné
Devise Je maintiendrai
Grades Chevalier grand-croix
Grand officier
Commandeur
Officier
Chevalier
Membre
Statistiques
Création par Emma de Waldeck-Pyrmont
Ordre de préséance
Précédent Inférieur
Ordre du Lion d'Or de la Maison de Nassau
Équivalent
Supérieur
Ordre du Lion néerlandais
Suivant
Illustration.
Ruban de l'ordre d'Orange Nassau

L'ordre d'Orange-Nassau (en néerlandais : Orde van Oranje Nassau) est un ordre honorifique civil et militaire des Pays-Bas qui a été créé le par la régente Emma de Waldeck-Pyrmont, au nom de sa fille mineure, la future reine Wilhelmine des Pays-Bas.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1841 Guillaume II des Pays-Bas créé, comme grand-duc du Luxembourg, l'ordre de la Couronne de Chêne. Bien que cet ordre ne soit officiellement pas néerlandais, plusieurs personnalités des Pays-Bas le reçoivent cependant jusqu'à la mort de Guillaume II où le Luxembourg devient un État indépendant.

Le besoin se fait alors sentir de créer un troisième ordre néerlandais, à la suite des deux ordres militaires existants (l'ordre de Guillaume et l'ordre du Lion néerlandais), de manière à pouvoir conférer des honneurs royaux à des diplomates étrangers ou à de simples citoyens de classes ou de rang inférieurs.

L'ordre d'Orange-Nassau est divisé en deux groupes, civil et militaire différenciés par une couronne de lauriers pour le premier et des sabres croisés pour le second à la fois sur les badges et les médailles. L’ordre peut donc se comparer à l'Ordre de l'Empire britannique.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, l'Ordre a été accordé à la fois à des membres des forces armées néerlandaises et à des membres des services secrets ayant contribué à la libération des Pays-Bas de l'occupation par l'Allemagne nazie. De nos jours, l'ordre d’Orange-Nassau est toujours la récompense militaire et civile la plus distribuée aux Pays-Bas. La nomination des nouveaux membres se fait traditionnellement chaque année le 30 avril pour l'anniversaire de la reine. Cet ordre est également donné pour honorer des princes, ministres, dignitaires ou diplomates étrangers.

En 1994, le système d'honneurs néerlandais a été complètement revu. Le but de cette révision était de créer un système plus démocratique, particulièrement en supprimant les liens existants entre le rang social et les grades dans l'Ordre. Avant cette révision, l'Ordre comprenait cinq grades, plus des médailles honoraires (or, argent et bronze) dont les détenteurs n'étaient pas inclus dans l'Ordre.

Grades actuels[modifier | modifier le code]

Depuis la révision de 1994, six grades existent pour l'ordre d’Orange-Nassau en sus du roi des Pays-Bas qui en est le Grand Maître :

  • Chevalier grand-croix
  • Grand officier
  • Commandeur
  • Officier
  • Chevalier
  • Membre (remplace l'ancien titre honoraire).

Insigne[modifier | modifier le code]

La médaille de l'Ordre est une croix de Malte en émail bleu avec des bords (également en émail) blancs dorés pour les officiers et grades supérieures et argenté pour les chevaliers et les membres. Le disque central contient le Lion du blason néerlandais en or et en émail bleu, surmonté d’un anneau blanc contenant la devise néerlandaise Je Maintiendrai. Au verso, le disque contient le monogramme "W" (pour Wilhelmine) couronné et surmonté de la devise God Zij Met Ons (Que Dieu nous accompagne). La médaille est attaché à un ruban orange avec des rayures banches et bleues. La manière de porter la médaille et son ruban est différentes pour les femmes et les hommes.

L'étoile de l'Ordre est une étoile argentée comportant des rayures droites (à huit points pour la Grand-Croix et à quatre points pour le Grand Officier). Le disque central est le même que celui de la médaille.