Orchis pourpre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Orchis purpurea

L'orchis pourpre (Orchis purpurea) est une plante herbacée vivace de la famille des Orchidacées assez commune en Europe, que l'on rencontre aussi en Afrique du Nord, en Turquie et au Caucase. Elle est nommée « Pentecôte » dans l'ouest de la France.

Description[modifier | modifier le code]

C'est une plante robuste pouvant atteindre une hauteur de 80 cm, mais plus généralement haute de 30 à 40 cm.

Ses feuilles, vert uni, luisantes sur leur face supérieure, pouvant atteindre 15 cm de long, forment une rosette à la base de la plante.

Au sommet d'une longue tige, elle porte de nombreuses fleurs pourpres à violacées dont le labelle évoque plus ou moins les bras et la robe d'une femme. Le casque de la fleur rouge-brun, contraste avec le labelle clair mais ponctué de pourpre[1],[2].

Sa floraison a lieu de mars à juin.

Habitat[modifier | modifier le code]

Elle pousse sur les pelouses calciformes ensoleillées mais se rencontre aussi dans les bois clairs où l'épi floral, par manque de soleil, s'allonge et devient plus lâche.

Répartition[modifier | modifier le code]

On la trouve dans toute la France, sauf en Bretagne et au Jura[3] et en Belgique, à la montagne Saint-Pierre, dans la province de Liège.

Hybrides[modifier | modifier le code]

Orchis purpurea, variété claire à labelle étroit (x hybride?)

L'orchis pourpre et l'orchis militaire qui sont du même genre s'hybrident assez fréquemment et forment des populations aux fleurs au labelle très découpé mais de couleur proche de celle de l'orchis pourpre. C'est l' Orchis × hybrida Boeningh. 1830

L'hybridation avec l'orchis singe (Orchis simia) donne Orchis × angusticruris Franch. ap. Humick 1876

On considérait Orchiaceras comme le résultat d'une hybridation intergénérique (entre genres autrefois différents).
Ainsi × Orchiaceras melsheimeri Rouy 1912 était considéré comme l'hybride intergénérique entre l'homme-pendu Aceras anthropophorum (syn. actuel Orchis anthropophorum) et l'orchis pourpre.

Vulnérabilité[modifier | modifier le code]

L'espèce est classée "LC" : Préoccupation mineure[4].

Elle est protégée en région Franche-Comté.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Orchis pourpre - Fiche plante », sur florealpes.com
  2. « Orchis purpurea », , crdp2.ac-besancon.fr
  3. « Observations de Orchis purpurea en France, », , sophy.u-3mrs.fr
  4. La Liste rouge des espèces menacées en France. Orchidées de France métropolitaine. MNHN, Dossier de presse - 6 octobre 2009

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :