Orchis bouc

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Himantoglossum hircinum

L’orchis bouc, (Himantoglossum hircinum), est une orchidée terrestre européenne. On l'appelle parfois loroglosse à odeur de bouc[1] (Loroglossum hircinum).

Étymologie[modifier | modifier le code]

Himantoglossum signifie langue en lanière, et Loroglossum langue étroite en référence au labelle de la fleur. hircinum fait référence à l'odeur de bouc forte et désagréable des fleurs.

Description[modifier | modifier le code]

Plante robuste pouvant atteindre 1 m. Elle possède de nombreuses feuilles d'un vert grisâtre qui apparaissent en automne, persistent l'hiver puis se flétrissent à la floraison. L'inflorescence est cylindrique et assez dense, fleurs verdâtres bordées de pourpre, sépales et pétales rassemblés en casque, labelle très allongé, jusqu'à 6 cm, enroulé, plus ou moins déployé à l'horizontale à la floraison, peu échancré à l'extrémité. Odeur forte, caractéristique, proche de celle du bouc.

Floraison[modifier | modifier le code]

Mai à juillet.

Habitat[modifier | modifier le code]

Pelouses, friches, prairies maigres, talus, forêts clairiérées, toujours sur substrat calcaire.

Répartition[modifier | modifier le code]

Méditerranéo-atlantique, assez localisé et rare (mais parfois abondant dans ses stations).

Afrique du nord, Europe: Angleterre, Portugal, Espagne, France, Belgique, Allemagne, Suisse, Italie du sud [2].

En France dans le Centre, Massif central, Puy de Dôme, Ardèche, Isère, Drôme, Charente et Charente-Maritime, Dordogne, Lot-et-Garonne, Lot, Haute-Garonne, Gers, Gironde, Aveyron, Tarn, Bourgogne, Jura, Alsace,Lorraine, Loir et Cher, Indre et Loire, Maine et Loire, Loiret, île de Noirmoutier, (Vendée), Calvados, Champagne, Aube, Val d'Oise, région parisienne et la vienne.

Plusieurs cas ont également été recensés dans la baie du Mont-St-Michel, dans les jardins secs, les jachères.

Vulnérabilité[modifier | modifier le code]

L'espèce est classée "LC" : Préoccupation mineure[3]

Galerie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. L'orchis bouc
  2. Pierre Delforge/Daniel Tyteca - Guide des orchidées d'Europe dans leur milieu naturel, Duculot, Paris-Gembloux 1984, ISBN 2-8011-0478-7
  3. La Liste rouge des espèces menacées en France. Orchidées de France métropolitaine. MNHN, Dossier de presse - 6 octobre 2009.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :