Orchestre symphonique de Sherbrooke

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Orchestre symphonique de Sherbrooke
Pays de résidence Drapeau du Canada Canada
Ville de résidence Sherbrooke
Années d'activité Depuis 1935
Type de formation Orchestre symphonique
Genre Musique classique
Direction Stéphane Laforest
Effectif 41 (octobre 2010)
Site internet http://www.css-oss.com/

L'Orchestre symphonique de Sherbrooke (OSS) est un orchestre symphonique canadien créé en 1935 et dirigé depuis 1998 par Stéphane Laforest.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier spectacle de l'Orchestre symphonique de Sherbrooke a eu lieu le [1]. Créé par Horace Boux, Sylvio Lacharité et d'autres citoyens, l'orchestre fut d'abord connu sous le nom de symphonie Saint-Charles en 1935 au Séminaire de Sherbrooke. Le chef d'orchestre de l'époque est Sylvio Lacharité.

Le , l'orchestre donne ses premières représentations au théâtre Granada[2]. À partir de 1964, il signe une entente avec l'Université de Sherbrooke afin de pouvoir donner ses représentation à la salle Maurice O'Bready du Centre culturel de cette dernière.

En 1969, le chef Sylvio Lacharité tire sa révérence. Au début des années 1980, l'Orchestre annonce la fondation d'une école de musique.

Prestations[modifier | modifier le code]

Au cœur des activités culturelles en Estrie, l'orchestre compte près de 1 300 spectateurs lors de ses représentations, dont environ 700 abonnés[3].

Depuis la moitié des années 2000, l'orchestre offre quelques représentations gratuites au centre-ville de Sherbrooke et ailleurs dans la région à chaque année.

En plus de s'attaquer au répertoire classique, l'orchestre offre parfois des concerts hommage ou thématiques. On retrouve entre autres des hommages aux Beatles[4], à Robert Charlebois, Claude Léveillée, Richard Séguin, etc[5].

L'orchestre offre également un spectacle pour le temps des fêtes à chaque année.

Direction[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Histoire Orchestre symphonique de Sherbrooke », sur OSS (Site officiel) (consulté le 26 octobre 2010)
  2. « Orchestre symphonique de Sherbrooke », sur L'Encyclopédie canadienne (consulté le 26 octobre 2010)
  3. Steve Bergeron, « L'OSS espère vendre 700 abonnements », La Tribune,‎ 1er septembre 2005, A5
  4. Vincent Cliche, « Hommage aux Beatles avec l'OSS », La Tribune,‎ 30 mars 2007, p. 25
  5. « Le Festival Orford fait place à la famille », Le reflet du Lac (Magog),‎ 16 juillet 2006, p. 13
  6. Denis Lord, « Une région, un orchestre », Le Devoir,‎ 19 octobre 2002, E10

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]