Orchestre symphonique Giuseppe-Verdi de Milan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Orchestre symphonique Giuseppe-Verdi de Milan
Surnom La Verdi
Pays de résidence Drapeau de l'Italie Italie
Ville de résidence Milan
Années d'activité Depuis 1993
Type de formation Orchestre symphonique
Direction John Axelrod
Fondateur Vladimir Delman
Structure de rattachement Orchestre symphonique national de la RAI
Statut public
Site internet laverdi.org

L’Orchestre Symphonique de Milan Giuseppe Verdi, fondé en 1993 par Vladimir Delman est aujourd’hui parmi les orchestres symphoniques italiens les plus renommés.

Historique[modifier | modifier le code]

L’Orchestre Symphonique de Milan Giuseppe Verdi, est fondé en 1993 par Vladimir Delman.

Ricardo Chailly qui en fut le directeur musical de 1999 à 2005, obtint le titre de chef lauréat en septembre 2005. L’orchestre compte par ailleurs Wayne Marshall et Helmut Rilling parmi ses principaux chefs invités. Rudolph Barshaï, qui fut très proche de l’orchestre durant de nombreuses années, fut nommé Chef Emérite à l’occasion de la saison 2006-2007, tandis que les célèbres Radovan Vlatkovic (corniste) et Simone Pedroni (pianiste) furent nommés Artistes en Résidence.

En la Verdi choisit Xian Zhang comme directeur musical, elle remplace ainsi Ricardo Chailly, devient la première femme à emplir un tel poste dans un orchestre symphonique italien.

John Axelrod qui vient de l'orchestre national des Pays de la Loire Nantes-Angers en France à partir de juillet 2013[1].

Activité[modifier | modifier le code]

L’orchestre est devenu une formation hautement flexible et versatile, ayant un répertoire allant de Bach aux principaux compositeurs du XIXe, et offrant de nouveaux programmes combinant musique classique et textes plus inhabituels.

Parallèlement a son activité symphonique, l’Orchestre dédie également le samedi après-midi, un programme pour les plus jeunes – Crescendo in Musica ; mais aussi pour les plus âgés dans le cadre du cycle de concerts Novecento : perspectives d’un siècle de musique symphonique : introduction a l’histoire esthétique de l’œuvre et analyse des passages avec exemples musicaux exécutés par l’orchestre. D’autres programmes s’ajoutent par ailleurs à la saison symphonique : La saison 2009/2010 accueille ainsi « Tout Chopin » (Tutto Chopin), « la Revue Haydn » (Rassegna Haydn) et le cycle « La Verdi Baroque » (laVerdi Barocca).

Existe également l’existence de La Verdi per tutti, orchestre amateur né en 2005 ; l’orchestre symphonique junior (Progetto educational) ; et « Le Chœur des voix blanches » (Coro di voci bianche) composé de garçons entre 6 et 18 ans.

Au-delà de son activité artistique et culturelle, la Verdi se consacre à des projets tels que « Musique en prison » (Musica in carcere) et joue un important rôle social, notamment en Lombardie, où il apporte de la musique dans des lieux de souffrance comme les hôpitaux ou les prisons.

Direction musicale[modifier | modifier le code]

Auditorium de Milan - Fondation Cariplo[modifier | modifier le code]

Grâce à un accord entre « Intesa SanPaolo », la Banque Populaire de Milan et la Fondation Cariplo, La Verdi a tout récemment fait l’acquisition de l’Auditorium de Milan-Fondation Cariplo, devenant ainsi le seul orchestre symphonique italien propriétaire de sa propre structure. L'Auditorium qui constitue la "maison" de l'Orchestre Symphonique et du Chœur de Milan, est désormais l’un des principaux pôles culturels de la ville de Milan. La salle est par ailleurs pensée comme un espace multifonctionnel, utilisable pour diverses activités, tels qu’événements culturels ou promotionnels. L’Auditorium se distingue enfin par une formidable acoustique, obtenue du fait de panneaux en bois de poiriers courbe.

Chef de Orchestre symphonique de Milan[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

  • 2000 - Giuseppe Verdi: Heroines, Direction Riccardo Chailly, (Decca, DDD).
  • 2000 - Giuseppe Verdi: Messe Solennelle, Direction Riccardo Chailly, (Decca, DDD 00289 467 2802)
  • 2001 - Cinema Italiano (avec Lucio Dalla, Deborah Harry, Filippa Giordano, Luciano Pavarotti and Sting), Direction Luis Bacalov, (Decca, 467 050-2)
  • 2002 – Chants sacres, avec Plácido Domingo, Direction Marcello Viotti, (Deutsche Grammophon, DDD)
  • 2003 - Dmitri Shostakovich: Symphonies Nos. 5 & 6, Direction Oleg Caetani, (ARTS music)
  • 2003 - Bruno Maderna: La Grande Aulodia, Direction Sandro Gorli, (Stradivarius, DDD)
  • 2003 - Bruno Maderna: Liriche su Verlaine, Direction Sandro Gorli (Stradivarius, DDD)
  • 2003 - Theatre Brass de Cinecittà, David Short, Ensemble di ottoni e di percussioni dell'Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi, (Beat Records)
  • 2003 - Nino Rota: Lo scoiattolo, Erna Collaku, Francesco Palmieri, Luciano Miotto, Direction Giuseppe Grazioli (La bottega discantica, DDD)
  • 2003 - Puccini: Integrale pour quatuor a cordes, (DECCA, DDD)
  • 2003 - Shostakovich: Symphony No. 7, Direction Oleg Caetani, (ARTS music)
  • 2003 - Una furtiva lagrima, Juan Diego Flórez, Direction Riccardo Frizza (Decca, DDD 00289 473 4402)
  • 2003 - Rossini Arias, Juan Diego Flórez, Direction Riccardo Chailly (Decca, DDD 00289 470 0242)
  • 2003 - Verdi Discoveries, Direction Riccardo Chailly (DECCA, DDD 00289 473 7672)
  • 2003 - Rossini Discoveries, Laura Giordano, Ildar Abdrazakov, Michele Pertusi, Direction Riccardo Chailly (Decca, DDD)
  • 2003 - Puccini Discoveries, Taigi, Calleja, Mastromarino, Urbanova, Volonté, Direction Riccardo Chailly (Decca, DDD 00289 475 3202)
  • 2004 - Ramón Vargas, Between Friends, Direction Vjekoslav Sutej, (RCA)
  • 2004 - Joseph Calleja, Tenor Arias, Direction Riccardo Chailly (Decca, DDD 00289 470 6482)
  • 2004 - Sempre libera, Anna Netrebko, Direction Claudio Abbado (DG)
  • 2004 - Shostakovich: Symphonies Nos. 9 & 10, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2004 - Shostakovich: Symphony No. 4, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2004 - Great Tenor Arias, Juan Diego Flórez, Direction Carlo Rizzi (Decca, DDD 00289 475 5502)
  • 2004 – Puccini, Arie, Direction Anton Coppola (EMI Classics)
  • 2004Luciano Berio, Transcriptions orchestrales, Direction Riccardo Chailly (Decca, DDD 00289 476 2830)
  • 2005 – Shostakovich: Symphony No. 8, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2005 – Shostakovich: Symphony No. 11, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2006 – Forbidden Love, Direction Roberto Rizzi Brignoli (Sony Classical)
  • 2006 – Shostakovich: Symphonies Nos. 2 & 12, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2006 – Shostakovich: Symphony No. 13 ("Babi Yar"), Orchestra Sinfonica e Coro Sinfonico di Milano Giuseppe Verdi, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2006 - Shostakovich: Symphonies Nos. 1, 10 & 15, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2006 - Shostakovich: Symphonies Nos. 3 & 14, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2006 - Shostakovich: Complete Symphonies, Direction Oleg Caetani (ARTS music)
  • 2008 - Umberto Giordano: Andrea Chénier, Direction Vjekoslav Sutej. (Universal DDD)
  • 2008 - "Cielo e mar", Direction Daniele Callegari, (Deutsche Grammophon, 477 7224)
  • 2008 - Paul Hindemith, La Storia di Tuttifäntchen (Fable de Noel), Direction Fabrizio Dorsi (La Bottega Discantica)
  • 2008 - Verdissimo Arias be Giuseppe Verdi, Direction Oleg Caetani (Warner Music)
  • 2008 - Andrea Bocelli, Incanto, Direction Steven Mercurio (Sugar Music)

Références[modifier | modifier le code]

  1. Orchestra Sinfonica di Milano Giuseppe Verdi (31 March 2009). Xian Zhang: è donna il nuovo Direttore Musicale della Verdi. Press release. http://www.laverdi.org/italian/Comunicati_Dettaglio.php?idnews=478. Retrieved on 2009-04-13.
  1. Charles Searson (2009-04-06). "Italy appoints its first female principal conductor". Gramophone. http://www.gramophone.co.uk/newsMainTemplate.asp?storyID=3186&newssectionID=1. Retrieved on 2009-04-19.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]