Orazio Torsellini

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Orazio Torsellini (en latin Horatius Tursellinus et en français Horace Turselin) (1545-1599) fut un jésuite, historien et écrivain italien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Rome, Orazio Torsellini professa pendant vingt ans les belles lettres dans sa ville natale, puis devint directeur du séminaire de la Société de Jésus, et fut en dernier lieu recteur à Florence et à Lorette.

Œuvres[modifier | modifier le code]

On a de lui :

  • une Vie de saint François Xavier ;
  • une Histoire de Lorette ;
  • Epitome historiarum ab orbe condito usque ad annum 1595. Cet abrégé de l'Histoire universelle fut condamné au feu par le parlement de Paris en 1761 comme renfermant des doctrines pernicieuses,
  • un traité sur les particules de la langue latine : De particulis latinis (1598), plusieurs fois réimprimé et augmenté, notamment par Ferdinand Gotthelf Hand (Leipzig, 1829-1846).

Sources[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Horace Turselin » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)

Liens externes[modifier | modifier le code]