Oréotrague

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Détail de la tête

L'oréotrague (Oreotragus oreotragus) est une espèce de petites antilope africaines, aussi appelée sassa, et la seule représentante du genre Oreotragus.

Elle ne mesure que 60 cm au garrot, et le poids du mâle n'est que de 10 kg alors que celui de la femelle est d'environ 13 kg. Seuls les mâles possèdent des cornes droites de 8 cm en moyenne. Cette petite antilope, est perchée sur des petits sabots très pointus adaptés au parois rocheuses, c'est un animal très agile, qui peut aller sur des falaises qui nous paraissent infranchissables. On la rencontre dans les régions montagneuses de l'Afrique australe[1].

Les oréotragues vivent en petit groupes, bien qu'ils ne soient pas vraiment grégaires, et on les voit souvent debout sur le sommet d'un rocher arrondi, rochers dans lesquels ils peuvent se déplacer, se camoufler et trouver de la nourriture facilement. Afin de marquer leur territoire, les mâles déposent, sur des tiges arrondies, du musc sécrété par les glandes pré-orbitales.

L'oréotrague a un pelage très épais qui amorti les chocs en cas de chute. Il peut se laisser tomber de 25 m de hauteur.

La saison des amours s'étale de septembre à janvier. La gestation dure environ 214 jours.

Repartition[modifier | modifier le code]

Du Nord du Nigeria à la Somalie et vers le Sud Ouest de la province du Cap, Nord Ouest de l'Angola, Nord du Nigeria, monts Bongo (République Centre-Africaine) Est d'Eastern Equatoria (Soudan) presque exterminé du Soudan Province du Cap, du Natal, de l'État libre d'orange et du Transvaal (existe encore au Parc Kruger).

Référence[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :