Opus signinum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’opus signinum est un mortier romain imperméable réalisé en mélangeant de la chaux, de l’eau, du sable de rivière, de la poudre de tuileaux et parfois de la pouzzolane. L’addition de poudre de tuileaux lui donne une couleur rougeâtre. Employé en revêtement de sol, il peut être parsemé de tesselles polychromes, d’éclats, de plaquettes de marbre. Parfois, une couche de peinture rouge est appliquée en surface pour aviver la couleur.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Véronique Vassal, Les Pavements d'opus signinum : technique, décor, fonction architecturale, Oxford, BAR International Series 1472,‎ 2006 (ISBN 1-84171-908-0)