Opus reticulatum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Opus.
Opus reticulanum sur le mur extérieur de la villa Hadriana à Tivoli.
Opus reticulatum dans l'aqueduc du Gier. Le pont de Jurieux à Saint-Maurice-sur-Dargoire.

L'opus reticulatum (« appareil en filet ») est une forme de mur de parement antique romain fait de petits moellons de forme pyramidale (environ 15 cm de côté) en pierre, posés sur un angle. La partie intérieure des moellons était taillée en biseau pour une meilleure insertion dans le mortier.

On parle d'opus quasi reticulatum lorsque la disposition des pierres est irrégulière et ne dessine pas un réseau bien tracé.

Certaines réalisations variaient la nature des pierres pour obtenir des motifs de couleurs alternées.

Au cours du Ier siècle av. J.-C., la disposition du parement en mailles de filet se perfectionne et mérite vraiment le nom d'opus reticulatum. Cet appareil reste en usage jusqu'à la fin de la dynastie julio-claudienne (en 69) et probablement bien plus tard (cf l'image d'illustration, Villa Hadriana, construite de 118 à 138 de notre ère)

Articles connexes[modifier | modifier le code]