Oppenheim

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oppenheim
Oppenheim
Image illustrative de l'article Oppenheim
Blason de Oppenheim
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Rhénanie-Palatinat
District
(Regierungsbezirk)
Nierstein-Oppenheim
Arrondissement
(Landkreis)
Mainz-Bingen
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Markus Held
Partis au pouvoir SPD
Code postal 55276
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 3 39 049
Indicatif téléphonique 06133
Immatriculation MZ
Démographie
Population 7 136 hab. ((1. Jan. 2005))
Densité 1 006 hab./km2
Géographie
Coordonnées 49° 51′ 20″ N 8° 21′ 37″ E / 49.855556, 8.36027849° 51′ 20″ Nord 8° 21′ 37″ Est / 49.855556, 8.360278  
Altitude 100 m
Superficie 709 ha = 7,09 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Oppenheim

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Oppenheim
Liens
Site web stadt-oppenheim.de
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Oppenheim (homonymie).

Oppenheim est une ville du Land de Rhénanie-Palatinat (Rheinland-Pfalz) sise au bord du Rhin, à mi-chemin entre Mayence (Mainz) et Worms. La ville est située à la EuroVéloroute EV15 (Véloroute Rhin de la source du Rhin à Rotterdam).


Histoire[modifier | modifier le code]

Les Romains y fondèrent un camp, le site étant une place stratégique idéale. Des hauteurs de la ville, le regard embrasse la vallée du Rhin, de Mannheim à Francfort-sur-le-Main. Quelques traces de la présence romaine ont été conservées dans les sous-sols de la ville. La colline fut percée de galeries au Moyen Âge qui servirent de caves à vivres et de refuges. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, une partie fut transformée en bunker par l'administration.

Oppenheim devint ville impériale de la ligue du Rhin au XIII siècle. Il y avait une imprimerie depuis 1610 jusqu'à 1620, dont les ouvrages sont très - rares. Cette ville n'offre plus à présent rien d'intéressant pour le voyageur qu'une des plus belles anciennes églises, dédiée à Ste Catherine. Il y en a une autre plus ancienne encore, mais moins remarquable. C'est l'ancienne église luthérienne, autrefois paroisse St Sébastien qui date du tems des Carlovingiens. On dit que l'hôpital fut une maison des templiers.

On remarque aussi les ruines de l'ancien célèbre château Landskron et la place où selon l'ancienne tradition Gustave Adolphe sur une porte de grange pour passer le Rhin.

Passages de Rhin à Oppenheim[modifier | modifier le code]

L'histoire dit qu'il passa le Rhin dans une nacelle et la colonne des Suédois à la rive droite du Rhin désigne le lieu où il s'embarqua.

Pendant la guerre de la Ligue d'Augsbourg, Ezéchiel de Mélac fit bombarder le château fort de Landskrone et la ville d'Oppenheim, le 31 mai 1689. La ville devient un lieu de commerce important ; le passeport d'Oppenheim était très reconnu.

La ville fut dévastée et brulée à deux reprises par les Français sous Louis XIV, sur ordre de Charles d'Orléans, qui se serait écrié : "Le Palatinat doit brûler !" ; pour cette raison, elle ne comporte aujourd'hui que peu de bâtiments anciens importants, hormis la cathédrale qui fut épargnée.

Musées[modifier | modifier le code]

Musée allemand de la Viticulture
  • Musée allemand de la Viticulture[1]

Le musée présentée une collection impressionnante de pièces provenant des 13 régions viticoles d'Allemagne sur le Viticulture en Allemagne.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Deutsches Weinbaumuseum

Sur les autres projets Wikimedia :