Open Packaging Convention

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Open Packaging Convention est une spécification standardisée dans le cadre du format de documents bureautiques Open XML proposée par Microsoft, et également utilisée par le format XPS, un concurrent du PDF.

Elle permet de stocker dans un même fichier à la fois des données XML et des données binaires de manière indépendante - structure segmentée - les unes des autres. Ce système de stockage de données est très flexible et extensible - il ne se réserve donc pas seulement aux formats Open XML et XPS - et permet de spécifier ou de retrouver des données de façon logique à l'aide de relations.

Un document respectant l'Open Packaging Convention est un fichier compressé ZIP, ce qui permet à l'ensemble des données d'être rassemblées au sein d'un même fichier et d'être compressées afin de pouvoir s'échanger plus simplement.

L'OPC est spécifié dans la partie 2 du standard d'Office Open XML, Ecma 376[1].

Technique[modifier | modifier le code]

Ce format définit la structure interne d'un quelconque format de fichier en introduisant le concept de paquet (package), parties (parts) et relations (relationships).

Le package représente le document en lui-même, soit un document compressé au format ZIP. Les parties sont les données brutes stockées de manière indépendante dans l'archive, et les relations représentent les liens entre le package et les parties entre elles.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. [PDF]Ecma International TC45, « Standard ECMA-376 Office Open XML File Formats », Ecma International,‎ 2006-12 (consulté le 19 mai 2007)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Implémentation :

Différents articles intéressants sur le sujet :