Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Open Archives Initiative Protocol for Metadata Harvesting (OAI-PMH) est un protocole informatique développé par l'Open Archives Initiative afin d'échanger des métadonnées. Il permet de constituer et de mettre à jour automatiquement des entrepôts centralisés où les métadonnées de sources diverses peuvent être interrogées simultanément. Utilisé notamment par les Archives Ouvertes et les entrepôts institutionnels, il s'est aujourd'hui largement répandu dans les institutions patrimoniales et notamment les bibliothèques.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'OAI-PMH a été mis au point par l'Open Archive Initiative suite à la convention de Santa Fe (1999). Suite aux travaux de l'OAI, une première version du protocole (1.0) a été rendue publique en janvier 2001. En juillet de la même année, des changements mineurs ont été apportés au protocole (version 1.1) afin de prendre en compte des modifications apportées par le W3C au format XML[1]. Enfin, en juin 2002 a été publiée la version actuelle (2.0), qui introduit plusieurs changement techniques et améliorations, et n'est pas rétrocompatible avec les versions précédentes[2]. Cette version est considérée comme définitive.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

Principe[modifier | modifier le code]

Ce protocole repose sur la présence de deux types d'acteurs distincts : les fournisseurs de données et les fournisseurs de service (moissonneurs). Les premiers vont donner accès à leur catalogue à travers ce que l'on nomme un "entrepôt OAI", un outil chargé de répondre aux requêtes formulées par les fournisseurs de service.

La réponse donnée est au format XML et contient selon la requête formulée : des informations sur l'entrepôt, une liste d'identifiants, de références (métadonnées) ou de "sets" (regroupement de notices correspondant à un thème donné).

Le fournisseur de données doit fournir ses données au format Dublin Core au moins mais peut s'il le souhaite proposer en supplément d'autres schémas (BiblioML, MarcXML ...). La liste des formats disponibles pour un entrepôt peut être obtenue à l'aide de la commande ListMetadataFormats (voir ci-dessous).

L'interrogation en OAI-PMH[modifier | modifier le code]

Un moissonneur pour interroger un entrepôt OAI utilise une requête sous la forme d'une URL classique construite en deux parties : L'url de base de l'entrepôt et la requête d'interrogation à proprement parler. Cette seconde partie se construit à partir de différents verbes prévus par le protocole et listés dans le tableau suivant :

Verbe Rôle Arguments
GetRecord Récupération d'un enregistrement donné.
  • identifier
  • metadataPrefix
Identify Informations sur l'entrepôt de données. Aucun
ListIdentifiers Récupère la liste des identifiants disponibles.
  • from : date de début
  • until : date de fin
  • metadataPrefix
  • set
  • resumptionToken
ListMetadataFormats Demande la liste des formats de métadonnées disponibles. Sans paramètres tous les formats disponibles pour au moins un item sont retournés. Avec le paramètre identifier, ne sont retournés que les formats disponibles pour l'item concerné
  • identifier
ListRecords Retourne une liste d'enregistrements correspondant aux différents paramètres (dates, ensemble) demandés.
  • from : date de début
  • until : date de fin
  • metadataPrefix
  • set
  • resumptionToken
ListSets Demande la liste des ensembles disponibles sur un entrepôt. La réponse peut être sur plusieurs pages. resumptionToken

Ainsi pour obtenir des informations générales sur l'entrepôt OAI @archiveSIC (entrepôt francophone spécialisé en Sciences de l'Information et de la Communication) la requête à utiliser est la suivante :

http://archivesic.ccsd.cnrs.fr/oai/oai.php?verb=Identify

Par la suite, la combinaison des verbes avec leurs différents arguments permet d'obtenir des ensembles précis et de récupérer les métadonnées descriptives contenues dans l'entrepôt.

La communauté OAI-PMH[modifier | modifier le code]

Enregistrement des sites OAI-PMH[modifier | modifier le code]

Le protocole OAI est maintenant de plus en plus utilisé au niveau mondial par de nombreux acteurs du monde des archives ouvertes et des bibliothèques numériques. Pour favoriser la coopération des sites ayant une interface OAI-PMH, l'enregistrement est vivement encouragé.

Voici quelques exemples d'annuaires de sites compatibles OAI-PMH :

  • la liste maintenue par l'initiative « The Open Archives »[3] ;
  • le registre de l'université de l'Illinois à Urbana-Champaign[4] ;
  • The Celestial OAI registry[5] ;
  • Eprint’s Institutional Archives Registry[6] ;
  • Openarchives.eu : le répertoire européen des référentiels OAI-PMH dans le monde[7] ;
  • A worldwide service and registry : ScientificCommons[8].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Des outils compatibles avec le protocole OAI-PMH :

  1. ORI-OAI : Outil de Référencement et d'Indexation pour un réseau de portails OAI-PMH

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]