OpenStack

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
OpenStack
OpenStack.png

Développeur Communauté OpenStack
Dernière version IceHouse (2014.1) ()
Écrit en Python
Environnements Multiplate-forme
Type Cloud computing
Licence Licence Apache 2.0
Site web openstack.org

OpenStack est un projet informatique de service d'infrastructure (Infrastructure as a Service (IaaS)) du domaine du cloud computing, mené par la Fondation OpenStack.

La fondation OpenStack est une organisation non-commerciale qui a pour but de promouvoir le projet OpenStack ainsi que de protéger et d'aider les développeurs et toute la communauté OpenStack[1].
Beaucoup d'entreprises ont rejoint la fondation OpenStack. Parmi celles-ci on retrouve : Canonical, Red Hat, SUSE Linux, AT&T, Cisco, Dell, HP, IBM, Yahoo![2]. Oracle[3].

C'est un logiciel libre distribué selon les termes de la licence Apache.

Historique[modifier | modifier le code]

2010 : lancement[modifier | modifier le code]

  • En juillet 2010, Rackspace Hosting et la NASA ont lancé conjointement un nouveau projet open source dans le domaine du cloud computing sous le nom d'OpenStack[4].
  • L'objectif du projet OpenStack est de permettre à toute organisation de créer et d'offrir des services de cloud computing en utilisant du matériel standard.
  • La première version livrée par la communauté, dont le surnom est Austin, fut disponible seulement quatre mois après;
  • Il est prévu de livrer régulièrement des mises à jour logicielles à quelques mois d'intervalle.

Jusqu'en 2012: de nombreux membres rejoignent le projet[modifier | modifier le code]

Au début 2012, on compte plus de 150 entreprises ayant rejoint le projet, parmi lesquelles :

OpenStack incorpore du code source de Nebula (computing platform) (en) ainsi que de Rackspace Cloud (en).

Versions[modifier | modifier le code]

Nom Date Composants inclus Notes de Version
Austin 21 octobre 2010[8] Nova, Swift (en)Note de version Austin
Bexar 3 février 2011[9] Nova, Glance, Swift (en)Note de version Bexar
Cactus 15 avril 2011[10] Nova, Glance, Swift (en)Note de version Cactus
Diablo 22 septembre 2011[11] Nova, Glance, Swift (en)Note de version Diablo
Essex 5 avril 2012[12] Nova, Glance, Swift, Horizon, Keystone (en)Note de version Essex
Folsom 27 septembre 2012[13] Nova, Glance, Swift, Horizon, Keystone, Quantum, Cinder (en)Note de version Folsom
Grizzly 4 avril 2013[14] Nova, Glance, Swift, Horizon, Keystone, Quantum, Cinder (en)Note de version Grizzly
Havana 22 octobre 2013[15] Nova, Glance, Swift, Horizon, Keystone, Neutron, Cinder, Heat, Ceilometer (en)Note de version Havana
Icehouse 17 avril 2014[16] Nova, Glance, Swift, Horizon, Keystone, Neutron, Cinder, Heat, Ceilometer, Trove (en)Note de version IceHouse

Composants[modifier | modifier le code]

OpenStack possède une architecture modulaire qui comprend de nombreux composants [17]:

Voici la liste des composants dits intégrés à OpenStack.

  • Compute : Nova (application)
  • Object Storage : Swift (stockage d'objet)
  • Image Service : Glance (service d'image)
  • Dashboard : Horizon (interface Web de paramétrage et gestion)
  • Identity : Keystone (gestion de l'identité)
  • Network  : Neutron (auparavant nommé Quantum) (gestion des réseaux à la demande)
  • Storage : Cinder (service de disques persistants pour les machines virtuelles)
  • Orchestration : Heat (service d'orchestration à base de template)
  • Telemetry : Ceilometer (service de métrologie notamment pour la facturation)
  • Trove: Service de Base de donnée à la demande (DBaaS)

Il existe aussi des composants qui sont dits en incubation car ils ne sont pas encore suffisamment stables pour être intégrés.

  • Ironic: Service de Bare Metal provisioning
  • TripleO: OpenStack On OpenStack. Service de déploiement de cloud OpenStack grâce à OpenStack
  • ...

Compatibilité avec l'EC2 d'Amazon[modifier | modifier le code]

OpenStack possède des API compatibles avec Amazon EC2 et Amazon S3.

Ainsi, des applications clientes écrites pour les Amazon Web Services peuvent être réutilisées avec OpenStack moyennant une adaptation minimale[18].

Utilisateurs[modifier | modifier le code]

On compte parmi les utilisateurs :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]