Opal Whiteley

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

51° 34′ 01″ N 0° 08′ 49″ O / 51.567, -0.147 () Opal Whiteley est née le 11 décembre 1897 à Colton (État de Washington) et décédée le 16 février 1992 à Saint-Albans.

Biographie[modifier | modifier le code]

Opal Whiteley est un écrivain, une naturaliste et une scientifique américaine. Son journal personnel, The Story of Opal, a été publié pour la première fois en 1920. La jeune femme y affirme avoir été adoptée par les Whiteley et prétend être en réalité la fille naturelle du prince Henri d'Orléans (1867-1901), lui-même fils de Robert d'Orléans (1840-1910), « duc de Chartres ».

L'origine d'Opal et la véracité de ce journal ont été contestées tout au long de sa vie, et continuent à l'être aujourd'hui. Ceux qui la contredisent prétendent qu'elle se nomme Irene Opal Whiteley, qu'elle est née à Colton, dans l'État de (Washington), et qu'elle est le premier enfant d'Ed et de Lizzie Whiteley.

Elle a été inhumée sous le nom de « Françoise de Bourbon-Orléans ».

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Katherine Beck, Opal: A Life of Enchantment, Mystery, and Madness (NY: Viking, 2003).