Opération al-Shabah

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Opération al-Shabah
Illustration.
Informations générales
Date 20 mai - 14 juillet 2013
Lieu Irak
Issue Victoire mineure gouvernementale
Belligérants
Drapeau de l'Irak Irak Flag of the Islamic State of Iraq and the Levant2.svg État islamique en Irak et au Levant
Flag of Jabhat al-Nusra.jpg Front al-Nosra
Forces en présence
8 000 soldats et policiers inconnues
Pertes
27 morts
26 blessés
38 morts
52 prisonniers
Guerre d'Irak
Guerre civile syrienne
Batailles
Invasion de l'Irak (2003)

Opération Southern Focus · Umm Qasr · Al Faw · Bassorah · Nassiriya · 1re Nadjaf · Opération Northern Delay · Opération Viking Hammer · Samawa · Kerbala · Bagdad

Guérilla irakienne contre la Coalition militaire en Irak (2003-2011) et
1re guerre civile irakienne (2006-2008)

Sadr City · 1re Falloujah · 2e Nadjaf · 1re Samarra · 2e Falloujah · 1re Mossoul · 1re Al-Qaim · 1er Tall Afar · Opération Steel Curtain · Massacre de Haditha · Fusillade d'Ishaqui · Ramadi · Offensive du Ramadan · Campagne de Diyala · 3e Nadjaf · Bases de Bassorah · Attentat de Qahtaniya · Opération Black Eagle · Opération Restore Peace III · Bassorah · Opération Bashaer al-Kheir · Opération New Dawn

2e guerre civile irakienne (2011-2014)

Akachat · Opération al-Shabah · Al-Anbar · Youssoufiya · Mahallabiyah · 2e Samarra · 2e Mossoul · Massacre de Badoush · Massacre de Tikrit · Baïji · 2e Tall Afar · 2e Al-Qaim · Massacre de Hilla · Tikrit · Jourf al-Sakhr

Intervention militaire contre l'État islamique (2014-en cours)

Zoumar · Sinjar · Massacres de Sinjar · Barrage de Mossoul · Jalula · Saklaouiya · Massacre de Zaouïat Albou Nimr

Attentats de la guerre d'Irak

L’opération al-Shabah (signifiant « fantôme » en arabe) est une offensive lancée par les forces de sécurité irakiennes afin de sécuriser les frontières avec la Syrie et la Jordanie des groupes liés à Al Qaïda en mai 2013 pendant la guerre civile syrienne.

Déroulement de l'opération[modifier | modifier le code]

Elle débute le 20 mai 2013, impliquant 8 000 soldats et policiers irakiens. Dès les premières 24 heures de l'opération, 43 terroristes dont 11 membres d'Al Qaïda sont capturés. Des roquettes, des explosifs, des obus de mortiers et du matériel de communication sont retrouvés en leur possession[1].

Le 24 mai, 32 terroristes sont neutralisés et 51 autres capturés, dont sept femmes. Les troupes frontalières irakiennes viennent par ailleurs sous le feu de tirs de sniper de combattants syriens depuis l'autre côté de la frontière. Selon des sources militaires irakiennes, une grande quantité d'équipement militaire turc a été saisi durant l'opération[2].

Le 30 mai, les forces irakiennes capturent Adnan Waies dans la province d'Al-Anbar, un des chefs d'Al Qaïda. Dans la même journée, 3 policiers irakiens sont tués dans une attaque par des hommes armés non-identifiés près de la frontière syrienne[3].

Le 2 juin, des hommes armés prennent en embuscade un convoi de trois camions syriens et de quatre camions syriens près de la frontière entre les deux pays[4].

Le 9 juin, des rebelles syriens ouvrent le feu sur deux postes-frontière irakiens, tuant un officier de police irakien et en blessant plusieurs autres[5].

Le 21 juin, un groupe de combattants attaque les positions de l'armée irakienne au nord-ouest de Al-Qa'im, tuant trois soldats irakiens et en blessant plusieurs autres. Les autorités irakiennes affirment en revanche avoir détruit plusieurs véhicules et dépôts d'armes insurgés[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Iraq launches counter-terrorism campaign along Syria border, 23 mai 2013
  2. (en) Iraq: Military launched mop-up operation along the Syria and Jordan border, in Serbia, 27 mai 2013
  3. (en) 3 Iraqi policemen killed in gunmen attack near border with Syria, Xinhua, 30 mai 2013
  4. (en) Syrian trucks drivers killed in western Anbar, Iraqi News, 2 juin 2013
  5. (en) Syrian rebels fire on Iraqi border posts, one killed, AFP, 9 juin 2013
  6. (en) West Iraq clashes kill 8, Al-Shorfa, 22 juin 2013

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]