Opération Martlet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Opération Martlet
Canon antichar allemand de 75mm détruit ainsi qu'un char Panther hors-service à Fontenay-le-Pesnel le 25 juin 1944 lors de l'opération Martlet.
Canon antichar allemand de 75mm détruit ainsi qu'un char Panther hors-service à Fontenay-le-Pesnel le 25 juin 1944 lors de l'opération Martlet.
Informations générales
Date Du 25 juin au 1er juillet 1944
Lieu Vallée de l'Odon, France
Issue Victoire tactique alliée
Belligérants
Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni Drapeau de l'Allemagne nazie Reich allemand
Commandants
Drapeau du Royaume-Uni Gerard Bucknall
Drapeau du Royaume-Uni Evelyn Barker
Drapeau de l'Allemagne Kurt Meyer
Drapeau de l'Allemagne Otto Weidinger
Forces en présence
49e division d'infanterie (West Riding) : environ 18 000 hommes 12e Panzerdivision SS : environ 18 000 hommes
Kampfgruppe Weidinger : nombre inconnu
Pertes
inconnues inconnues
Seconde Guerre mondiale
Batailles
Bataille de Normandie

Neptune · Tonga · Utah Beach · Omaha Beach · Gold Beach · Juno Beach · Sword Beach · Pointe du Hoc · Manoir de Brécourt · Caen · Perch · Carentan · Mesnil-Patry · Moulin des Rondelles · Villers-Bocage · Haies · Cherbourg · Epsom · Windsor · Charnwood · Jupiter · Goodwood · Atlantic · Martlet · Crête de Verrières · Spring · Saint-Lô · Cobra · Bluecoat · Totalize · Mortain · Tractable · Côte 262 · Poche de Falaise · Chambois · Rennes · Saint-Malo · Brest · Paris

L'opération Martlet (appelée opération Dauntless dans l'histoire officielle de la campagne britannique)[1] est le nom donné à une opération de diversion qui fut lancée le 25 juin 1944 par la 49e division d'infanterie (West Riding) du XXXe corps, afin d'appuyer l'opération Epsom.

Déroulement de l'opération[modifier | modifier le code]

L'assaut est dirigé par le VIIIe corps dans la vallée de l'Odon. Le rôle de la division est de sécuriser le flanc du VIIIe corps pendant son avancée et de prévenir toute contre-attaque. C'est le baptême du feu pour la 49e (West Riding)[2]. Les Alliés échouent à atteindre leurs objectifs initiaux le 25 juin et l'opération continue jusqu'au 1er juillet 1944, après une tentative de contre-attaque finale de la 2e division SS Das Reich et de la 9e Panzerdivision SS Hohenstaufen.

Conséquences[modifier | modifier le code]

Articles détaillés : Poche de Falaise et Opération Totalize.

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Operation Martlet » (voir la liste des auteurs)

  1. Ellis, p. 275.
  2. Ellis, L.F., The Battle of Normandy, p.276.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ellis, Captain G.R.G. Allen with Allen R.N., Lieutenant-Colonel A.E. Warhurst et Air Chief-Marshal Sir James Robb, Victory in the West, Volume I: The Battle of Normandy, Naval & Military Press Ltd,‎ 2004 (1re éd. 1st. pub. HMSO 1962) (ISBN 1-84574-058-0)