Opération Manta

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Zone contrôlé par le GUNT au Tchad en 1986/1987 (vert clair), "ligne rouge" au 15e et 16e latitude (1983 et 1984) et la bande d'Aouzo occupé par la Libye (vert foncé)

L'opération Manta est une opération militaire française qui s'est déroulée au Tchad entre 1983 et 1984 dans le cadre du conflit tchado-libyen.

Présentation[modifier | modifier le code]

Elle sera suivie de l'opération Épervier qui perdurera jusqu'au avant d'intégrer l'opération Barkhane, toujours en cours.

Avec 158 militaires français morts au cours d'Opex dans ce pays dont 93 « morts pour la France » entre 1968 et 2011, le Tchad est, à égalité avec le Liban, au premier rang des pertes militaires françaises en opérations extérieures depuis 1963.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Colonel Spartacus (pseudonyme), Opération Manta - Les documents secrets - Tchad 1983-1984, Paris, Plon, 1985