Opération Epsilon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Farm Hall

L'opération Epsilon était le nom de code d'un programme dans lequel les Alliés à l'approche de la fin de la Seconde Guerre mondiale détenaient 10 scientifiques allemands dont ils pensaient qu'ils avaient travaillé sur le programme nazi de bombe atomique. Ces scientifiques furent capturés entre le 1er mai et le 30 juin 1945[1] et internés à Farm Hall, une maison mise sur écoute à Godmanchester, près de Cambridge en Angleterre du 3 juillet 1945 au 3 janvier 1946[2]. Le but premier de ce programme était de déterminer l'avancée de l'Allemagne nazie dans la fabrication d'une bombe atomique en écoutant leur conversation.

Les scientifiques étaient :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Charles Frank, Opération Epsilon. Les transcriptions de Farm Hall, Flammarion,‎ 1993, 382 p.
  • (en) Jeremy Bernstein (préf. David Cassidy), Hitler's Uranium Club: The secret recordings at Farm Hall, New York, Copernicus Books,‎ 2001, 2e éd. (1re éd. 1995), 384 p. (ISBN 0387950893, lire en ligne)
  • Stanley Goldberg et Thomas Powers, « Declassified files reopen "Nazi bomb" debate », Bulletin of the Atomic Scientists, vol. 48, no 7,‎ septembre 1992, p. 32-40 (ISSN 0096-3402, lire en ligne)