Opération Boris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'opération Boris est un projet britannique d'intervention militaire au Zanzibar élaboré suite à la révolution de 1964. Il a été conçu autour du 20 février et devait consister en un assaut en parachute sur Unguja depuis le Kenya. L'opération est abandonnée à cause de l'insécurité dans ce pays et du refus du gouvernement kényan d'utiliser ses pistes atterrissage[1].

Références[modifier | modifier le code]

  1. Speller 2007, p. 18–19

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Ian Speller, « An African Cuba? Britain and the Zanzibar Revolution, 1964. », Journal of Imperial and Commonwealth History, vol. 35, no 2,‎ 2007, p. 1–35 (lire en ligne)
  • (en) Abdul Sheriff et Ed Ferguson, Zanzibar Under Colonial Rule, James Currey éditeurs,‎ 1991, 278 p. (ISBN 0852550804, résumé) Ouvrage utilisé pour la rédaction de l'article