Ongwediva

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ongwediva
La vallée du léopard[précision nécessaire]
Blason de Ongwediva
Héraldique
Arrivée à Ongwediva par la route B1/C46
Arrivée à Ongwediva par la route B1/C46
Administration
Pays Drapeau de la Namibie Namibie
Région Oshana
Circonscription électorale Ongwediva
Maire Patricia Kashuupulwa[1]
Démographie
Population 10 964 hab. (2010[2])
Densité 267 hab./km2
Population de l'agglomération 27 000 hab. (2010)
Géographie
Coordonnées 17° 47′ S 15° 46′ E / -17.783, 15.767 ()17° 47′ Sud 15° 46′ Est / -17.783, 15.767 ()  
Altitude 1 100 m
Superficie 4 102 ha = 41,02 km2
Divers
Site(s) touristique(s) Ongwediva Annual Trade Fair
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Namibie

Voir sur la carte Namibie administrative
City locator 14.svg
Ongwediva
Liens
Site web ongwediva.com.na

Ongwediva est une ville du nord de la Namibie, située dans la région Oshana, qui fait partie du corridor urbain formé par les villes d'Oshakati, Ongwediva et Ondangwa. La ville est le principal et seul centre urbain d'une circonscription homonyme.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les premiers habitants sédentaires à avoir laissé une trace dans l'histoire de la région d'Ongwediva sont les missionnaires finnois qui se sont installés à la fin du XIXe siècle dans le pays Ovambo. En 1913, ils fondent une institution éducative appelée Boys Seminary[3]. Un village de faible importance se développe peu à peu autour de la mission finnoise, qui donne naissance à Ongwediva. En 1948, en pleine période d'occupation sud-africaine, l'institution des missionnaires est renommée Ongwediva Opleiding Sentrum, puis enfin Ongwediva College Of Education à l'indépendance en 1990[3]. Mais ce n'est que dans les années 60 qu'Ongwediva est développé comme centre urbain de l'ancien Ovamboland, toujours sous occupation sud-africaine. Le lieu a été conçu dans un premier temps comme zone d'habitiation pour les populations noires employés dans la région d'Oshakati et Ondangwa. L'agglomération a été officiellement élevée au statut de municipalité peu après l'indépendance, en 1992. En juillet 1998, la ville accède à l'autonomie.

La ville s'est intensément développée au cours des années 2000, pour venir s'intégrer au centre économique du grand Oshakati, tout en acquérant le statut informel de zone résidentielle de sa grande voisine, dont la prééminence reste indiscutable tant aux niveaux démographique, administratif qu'économique.

Géographie[modifier | modifier le code]

Situation et cadre physique[modifier | modifier le code]

Le site d'Ongwediva, situé à une altitude d'environ 1 100 m[4], est caractérisé par un relief plat, où poussent de hautes herbes et des arbres à feuilles caduques dont certains atteignent des dimension importantes. Comme toutes les territoires situés à l'Est d'Ondangwa, la zone d'Ongwediva est lacérée de nombreux oshanas, des dépressions peu profondes, inondées durant la saison humide et qui abritent un système agro-écologique qui leur est propre.

Climat[modifier | modifier le code]

Le climat d'Ongwediva est plutôt chaud en Été, avec des températures moyennes estivales de 26°C en décembre, tandis que la période hivernale connaît des températures moyenne de 17°C en juillet[4], qui peuvent descendre jusqu'à 0°C ponctuellement[5] au cours de la saison. Une saison des pluies, qui s'étend généralement de novembre à mars, caractérise également le climat de la municipalité. Le taux d'humidité (mesuré à midi) varie ainsi de 50 % en mars à 17 % en septembre[4].

Plan d'urbanisme[modifier | modifier le code]

Ongwediva dispose d'un plan d'urbanisme prévoyant le développement du territoire en 21 zones, faites de 17 secteurs (extensions), d'une zone regroupant les quelques bâtiment du centre originel de la ville (Ongwediva Proper) et de 3 secteurs envisagés pour le développement de la ville[6] . Le plan reparti le territoire de la commune en différent types de zone : résidentielle, industrielle, institutionnelle, agricole, civique, commerciale, publique, réserve, etc.

Démographie[modifier | modifier le code]

Année Population
1991 6 197
2010  10 964[2]

Avec 10 964 habitants, Ongwediva fait partie des principales villes du Nord du pays, et est la 22e ville de Namibie[7]. Son accroissement est estimé à environ 3,5 % par an[8].

Administration[modifier | modifier le code]

La ville d'Ongwediva est gérée par un Conseil municipal (Town Council). Un bureau de la poste namibienne Nampost est également implanté dans la ville ainsi qu'une succursale du fond pour les accidents de la route MVA [9].

En outre, le centre de Natis de la Région Oshana, habilité pour examiner les apprentis conducteurs et délivrer les permis de conduire namibien, est situé sur Ongwediva Main Road, proche des frontières de la ville avec sa voisine Oshakati.

La municipalité accueille également un complexe hospitalier privé, Ongwediva Medipark.


Économie[modifier | modifier le code]

L'économie de la ville d'Ongwediva repose avant tout sur une main d'œuvre salariée (près de 47 %), ainsi que sur les activités agricoles (25 %)[10].

Ongwediva dispose d'un marché ouvert ainsi que de plusieurs centres commerciaux, dont deux sont en construction en 2011. La ville accueille en outre de nombreuses PME, actives dans le secteur de la construction, de la mécanique et de la concession automobile, l'imprimerie, le commerce de détail, la restauration, etc. Une pépinière d'entreprises, David Shikomba Business Park, a été créée sur le territoire de la commune par le Ministère du commerce et de l'industrie.

Les principales banques du pays disposent d'une succursale à Ongwediva. C'est le cas notamment de Bank Windhoek, FNB et Standard Bank. En outre, FIDES Bank Namibia y a établi son siège social en février 2010[11].

Transport[modifier | modifier le code]

Le réseau routier[modifier | modifier le code]

Ongwediva est située sur le grand axe routier qui relie Windhoek au Nord du pays, la route B1/C46.

Transport aérien[modifier | modifier le code]

Ongwediva ne dispose pas d'aéroport. L'aéroport domestique d'Ondangwa, situé à une trentaine de km à l'Est du territoire de la municipalité, dessert la ville.

Tourisme[modifier | modifier le code]

Le tourisme d'Ongwediva repose avant tout sur la foire commerciale annuelle, Ongwediva Trade Fair, organisée la dernière semaine d'août. Cette foire rassemble de nombreux exposant du pays, mais aussi des artisans et commerçants du Zimbabwe, d'Afrique du Sud, du Ghana, etc.

La ville dispose d'une capacité de plusieurs dizaines de lits, avec 6 établissements hôteliers d'importance et un parc d'attraction.



Éducation[modifier | modifier le code]

Enseignement pre-scolaire, primaire et secondaire[modifier | modifier le code]

Ongwediva dispose de nombreuses, publiques et privées[8]. Ces établissement dispensent un enseignement général de niveaux primaire et secondaire. La liste de ces établissements comprend [12] :

  • Kleine Kuppe Private School ;
  • Golden Maggy Private School ;
  • Liberty Heritage Privtae School ;
  • Ongwediva Control Primary School ;
  • Shapwa Primary School ;
  • International Primary School ;
  • Kandjengedi Primary School ;
  • Charles Andreson Primary School ;
  • Hashyana Combined School ;
  • Nekulilo Omagano Memorial School ;
  • Ongwediva Junior Secondary School ;
  • Gabriel Taapopi Senior Secondary School ;
  • Ekwafo Senior Senior Secondary School ;
  • Mweshipandeka Senior Secondary School ;
  • Mauritz Devenish Senior Secondary School ;
  • Integrity School.

La ville dispose en outre de plusieurs jardins d'enfants et d'une école spéciale pour enfant handicapés (Eluwa Special School).

Enseignement supérieur[modifier | modifier le code]

Ongwediva accueille sur son territoire de nombreux établissements d'enseignement supérieurn privés et publiques.

Un campus de l'Université de Namibie (University of Namibia ou UNAM) est situé sur la territoire de la municipalité d'Ongwediva. Ce campus était auparavant connu sous le nom d'Ongwediva College Of Education avant de passer sous l'administration complète de l'UNAM et d'être rebaptisé Campus Hifikepunye Pohamba (du nom du second président de la République de Namibie), en octobre 2010[3]. On trouve à Ongwediva la faculté d'ingénierie et des TIC.

À ce campus s'ajoute quatre instituts d'enseignement supérieur privé :

  • International University of Management ;
  • Polytechnic of Namibia Distance Centre ;
  • School of Law Foundation ;
  • Institute of Open Learning ;
  • ILSA Independent College.

Centres de formation continue et professionnelle[modifier | modifier le code]

Le centre de formation Volombola (Volombola Vocational Training Centre), Namcol (Namibian College of Open Learning) et la salle polyvalente Sam Nujoma (Sam Nujoma Multi-purpose Center) proposent des activités et services éducatifs davantage destinés aux adultes.

Religion[modifier | modifier le code]

On trouve à Ongwediva 7 églises chrétiennes de courants différents, dont la plus grande partie est concentrée dans Church Street, dans les zones 6 et 7.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Ongwediva a signé un traité d'amitié avec :

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. (en) « Ongwediva Mayor welcomes visitors », sur namibiansun.com (consulté le 22 juin 2011)
  2. a et b (de) « World Gazetteer », sur bevoelkerungsstatistik.de (consulté le 22 juin 2011)
  3. a, b et c (en) « Unam Ongwediva Campus Renamed », sur allafrica.com (consulté le 7 août 2011)
  4. a, b et c (en) « Ongwediva: Topography And Brainage System », sur ongwediva.com.na (consulté le 28 juin 2011)
  5. (en) « Oshana Region Directorate », sur Ministry of Health and Social Services (consulté le 22 juin 2011)
  6. (en) « Zoning Map of Ongwediva », sur ongwediva.com.na (consulté le 28 juin 2011)
  7. (de) « World Gazetteer », sur bevoelkerungsstatistik.de (consulté le 28 juin 2011)
  8. a et b (en) « Ongwediva: Location », sur ongwediva.com.na (consulté le 28 juin 2011)
  9. (en) « MVA Fund Namibia », sur mvafund.com.na (consulté le 22 juin 2011)
  10. (en) « Ongwediva: Population and Population Distribution », sur ongwediva.com.na (consulté le 02 octobre 2011)
  11. (en) « FIDES Bank Namibia », sur fidesbank.co.na (consulté le 22 juin 2011)
  12. (en) « ONGWEDIVA - Educational Institutions, 2010 », sur ongwediva.com.na (consulté le 02 octobre 2011)
  13. a et b (en) « International Co-operation », sur otc.com.na (consulté le 28 juin 2011)
  14. a et b (en) Ongwediva and Lommel « Ongwediva Town Council », sur vvsg.be (consulté le 28 juin 2011)