Ongota

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’ongota (aussi connue sous le nom de birale ou birayle) est une langue quasiment disparue, historiquement parlée au sud-est de l'Éthiopie. En l'an 2000, on ne comptait plus que 8 individus dont l'ongota était la langue maternelle : la plupart de ses locuteurs ont préféré choisir de parler la langue tsamai (en) (ou ts'amakko).

Sa grammaire repose sur l'enchaînement sujet-objet-verbe.

Elle est considérée comme un isolat, quoique certains linguistes la rapprochent de la famille des langues afro-asiatiques.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Fleming, Harold, 2002, « Ongota Lexicon: English-Ongota », Mother Tongue, VII, pp. 39-65.
  • Fleming, Harold, Ongota: A Decisive Language in African Prehistory., Wiesbaden, Harrassowitz, 2006, ISBN 3-447-05124-8
  • Mikesh, P. & Seelig, J.M., 1992, « Ongota or Birale: a moribund language of Gemu-Gofa (Ethiopia) ». Journal of Afroasiatic Languages, 3,3:181-225.
  • Savà, Graziano & Mauro Tosco, 2000, A sketch of Ongota, a dying language of southwest Ethiopia, Studies in African Linguistics, 29.2.59-136.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]