One Wall Centre

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
One Wall Centre
Onewallcentre3.jpg
Histoire
Architecte
Busby
Construction
2001
Usage
Hôtel, logements
Architecture
Hauteur du toit
150 m
Nombre d'étages
48
Géographie
Pays
Ville
Vancouver
Coordonnées
Localisation sur la carte de Colombie-Britannique
voir sur la carte de Colombie-Britannique
Red pog.svg
Localisation sur la carte du Canada
voir sur la carte du Canada
Red pog.svg

Le One Wall Centre est un gratte-ciel de logement et d’hôtel construit à Vancouver au Canada de 1998 à 2001. Il comprend 347 chambres d'hôtel de la chaine Sheraton et 74 logements desservis par 8 ascenseurs pour une surface de plancher de 43 000 m2. Comme beaucoup d'autres gratte-ciel, l'immeuble ne comporte pas de 13° étage.

L'immeuble est très fin, très étroit avec un rapport hauteur/largeur de 1 pour 7. La largeur de l'immeuble en effet est de seulement 21 mètres, limitant le nombre d'appartements à seulement 4 par étage, ce qui a nécessité des prouesses techniques, notamment l'utilisation d'un système d'amortissement du vent. Deux réservoirs dans le toit comprenant 230 tonnes d'eau permettant à l'eau de circuler pour équilibrer la force du vent, une première mondiale. Ces réservoirs d'eau peuvent aussi être utilisés en cas d'incendie. L'ingénièrie de la tour a été réalisée par le groupe Glotman Simpson[1].

L'immeuble a été récompensé par l'Emporis Skyscraper Award pour le gratte-ciel le plus remarquable de l'année 2001.

L'apparence du bâtiment dont la partie supérieure a un aspect différent de la partie inférieure plus sombre, correspond à une demande des autorités municipales.

Le One Wall Center était à sa construction le plus haut immeuble de Vancouver et fin 2010 était le deuxième plus haut bâtiment de Vancouver derrière le Living Shangri-La

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]