One Man's Hero

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

One Man's Hero est un film américano-mexicano-espagnol réalisé par Lance Hool en 1999.

Synopsis[modifier | modifier le code]

One Man's Hero est situé dans le cadre de la Guerre américano-mexicaine et retrace l'histoire du Bataillon Saint Patrick, un bataillon de déserteurs irlandais. Ces derniers appartenaient à l'armée américaine mais, lorsque celle-ci affronta le Mexique, ils choisirent, pour des raisons religieuses (ils étaient catholiques comme les Mexicains) et à cause des mauvais traitements qu'ils subissaient, de passer au service du Mexique.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

  • Tom Berenger : John Riley
  • Joaquim de Almeida : Cortina
  • Mark Moses : Colonel Lacey
  • James Gammon : Général Zachary Taylor
  • Don Wycherley : Brian Athlone
  • Stuart Graham : Caporal Kenneally
  • Gregg Fitzgerald : Paddy Noonan
  • Wolf Muser : Caporal Schultz
  • Luke Hayden : Seamus Mc Daugherty
  • Ilia Volok : Daniel Grzbalski
  • Patrick Bergin : Général Scott
  • Carlos Carrasco : Dominguez
  • Stephen Tobolowsky : Capitaine Gaine
  • Jorge Bosso : Colonel Nexor
  • Albert Grimaldi : James Kelly
  • Daniela Romo : Martha

Commentaire[modifier | modifier le code]

Ce film a une originalité : il s'inspire très fortement de la philosophie stoïcienne. Ainsi, un des San Patricios cite un vers de John Milton qui rappelle que notre esprit peut faire de tout enfer un paradis, un autre rappelle un passage extrait des Pensées de Marc Aurèle (un des maîtres de l'école stoïcienne) dans lequel cet empereur affirme que l'homme ne doit se soucier que d'accomplir son devoir et tenter de dégager son esprit de toutes autres préoccupations. Tout cela ressort de la plus pure orthodoxie stoïcienne.

On pourrait également mentionner les paroles du héros qui clame "je suis libre" alors même qu'il est dans un bagne (pour les stoïciens, le sage est, grâce à la force de son esprit, toujours libre, quelles que soient les conditions extérieures dans lesquelles il vit). Enfin le comportement d'un autre personnage, Cortina, qui cède généreusement sa compagne à l'homme qu'elle aime, rappelle celui d'un stoïcien célèbre, Caton d'Utique.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Fiche IMDb