Oncotype DX

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le test Oncotype DX pour le cancer du sein, créé par Genomic Health Inc., est un test diagnostique qui quantifie la probabilité de récidive (importance pronostique), pour des patientes atteintes d’un cancer du sein en phase précoce ayant des récepteurs hormonaux positifs et évalue le bénéfice anticipé de la chimiothérapie (importance prédictive).

Le test Oncotype DX a été validé et est approprié pour des patientes qui ont un cancer du sein nouvellement diagnostiqué sans envahissement ganglionnaire, au statut HER2 négatif, ayant des récepteurs d’œstrogène (ER) ou progestérone (PR) positifs. Normalement dans ces cas, un traitement avec une thérapie hormonale, comme le tamoxifène ou un inhibiteur de l'aromatase est planifié mais une proportion de patientes bénéficieront également de la chimiothérapie. Il y a aussi un ensemble croissant de recherches soutenant l’usage du test Oncotype DX chez une population de patientes atteintes d’un cancer du sein avec 1-3 ganglions lymphatiques envahis. Le test Oncotype DX n’est pas approprié pour les patientes avec un cancer du sein métastatique.

Le test Oncotype DX analyse l’expression de 21 gènes dans la tumeur pour déterminer un Recurrence Score. Ce « Recurrence Score » (RS) est un chiffre entre 0 et 100 qui correspond à une probabilité spécifique de récidive d’un cancer du sein dans les 10 ans du diagnostic initial. Trois groupes de risque ont été identifiés : un groupe à risque faible (Recurrence Score <18), un groupe à risque intermédiaire (RS 18-30), et un groupe à risque élevé (RS≥31). Le Recurrence Score est une variable continue qui quantifie le risque de récidive à distance et le bénéfice individuel de la chimiothérapie pour une patiente spécifique. Sur la base de cette information, les médecins et les patientes pourraient prendre des décisions plus éclairées concernant le traitement du cancer du sein.

Le test Oncotype DX est un test non-invasif réalisé sur une petite quantité de tissu qui a été prélevé pendant la chirurgie initiale (l’ablation, la mastectomie), ou la biopsie de base : après la chirurgie, le prélèvement de tissu est fixé avec du formol puis sur de la paraffine pour qu’il puisse être conservé pour d’autres analyses diagnostiques. Aucune procédure supplémentaire n’est donc nécessaire pour réaliser le test Oncotype DX.

Pour exécuter le test Oncotype DX, le pathologiste enverra plusieurs tranches fines du prélèvement de tissu en paraffine à Genomic Health. Oncotype DX emploie un processus de laboratoire très reproductible qui s’appelle la RT-PCR pour déterminer l’expression de l’ensemble des 21 gènes. Puis, les résultats du test Oncotype DX sont intégrés avec les résultats d’autres tests de laboratoire classiques pour aider les médecins à formuler une stratégie thérapeutique basée sur les caractéristiques spécifiques de la tumeur. Oncotype DX est disponible depuis 2004, et des milliers de médecins l’ont déjà employé pour décider du traitement de plus de 200.000 patientes dans plus de 60 pays.

Il y a plusieurs études où se trouvent plus d'informations[1],[2],[3],[4],[5],[6],[7],[8],[9],[10],[11],[12],[13],[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Hornberger J, Cosler LE, Lyman GH. Economic analysis of targeting chemotherapy using a 21-gene RT-PCR assay in lymph-node-negative, estrogen-receptor-positive, early-stage breast cancer. Am J Manag Care. 2005;11(5):313-24. PMID 15898220
  2. Tsoi DT, Inoue M, Kelly CM, Verma S, Pritchard KI. Cost-Effectiveness Analysis of Recurrence Score-Guided Treatment Using a 21-Gene Assay in Early Breast Cancer. Oncologist. 2010 Apr 26. PMID 20421264
  3. Kondo M, Hoshi SL, Ishiguro H, Yoshibayashi H, Toi M. Economic evaluation of 21-gene reverse transcriptase-polymerase chain reaction assay in lymph-node-negative, estrogen-receptor-positive, early-stage breast cancer in Japan. Breast Cancer Res Treat. 2008 Nov;112(1):175-87. PMID 18075786
  4. Lyman GH, Cosler LE, Kuderer NM, Hornberger J. Impact of a 21-gene RT-PCR assay on treatment decisions in early-stage breast cancer: an economic analysis based on prognostic and predictive validation studies. Cancer. 2007 Mar 15;109(6):1011-8. PMID 17311307
  5. Paik S, Shak S, Tang G, et al. A multigene assay to predict recurrence of tamoxifen-treated, node-negative breast cancer. N Engl J Med. 2004;351(27):2817-26. PMID 15591335
  6. Esteban J, Baker J, Cronin M, et al. Tumor gene expression and prognosis in breast cancer: multi-gene RT-PCR assay of paraffin-embedded tissue. Presented at the Thirty-ninth Meeting of the American Society of Clinical Oncology. May 31-June 3, 2003; Chicago, IL. Abstract #3416
  7. Cobleigh MA, Bitterman P, Baker J, et al. Tumor gene expression predicts distant disease-free survival (DDFS) in breast cancer patients with 10 or more positive nodes: high throughput RT-PCR assay of paraffin-embedded tumor tissues. Presented at the Thirty-ninth Meeting of the American Society of Clinical Oncology. May 31-June 3, 2003; Chicago, IL. Abstract #3415.
  8. Paik S, Shak S, Tang G, et al. Gene expression and benefit of chemotherapy in women with node-negative, estrogen receptor-positive breast cancer. J Clin Oncol. 2006;24(23):3726-34. PMID 16720680
  9. Habel LA, Shak S, Jacobs MK, et al. A population-based study of tumor gene expression and risk of breast cancer death among lymph node-negative patients. Breast Cancer Res. 2006;8(3):R25. PMID 16737553
  10. (en) Albain KS, Barlow WE, Shak S, et al., « Prognostic and predictive value of the 21-gene recurrence score assay in postmenopausal women with node-positive, oestrogen-receptor-positive breast cancer on chemotherapy: a retrospective analysis of a randomised trial », Lancet Oncol., vol. 11, no 1,‎ janvier 2010, p. 55–65 (PMID 20005174, DOI 10.1016/S1470-2045(09)70314-6)
  11. (en) Andre F, Delaloge S, « First-generation genomic tests for breast cancer treatment », Lancet Oncol., vol. 11, no 1,‎ janvier 2010, p. 6–7 (PMID 20005177, DOI 10.1016/S1470-2045(09)70347-X)
  12. National Cancer Institute. The TAILORx Breast Cancer Trial.http://www.cancer.gov/clinicaltrials/noteworthy-trials/tailorx accessioned 2010 October 29
  13. Zacks Investment Research. Positive Data For Genomics Oncotype. posted on 2010 Dec 15 and accessioned 2010 Dec 19 athttp://www.dailymarkets.com/stock/2010/12/15/positive-data-for-genomics-oncotype-2/
  14. U.S. National Institutes of Health. (ClinicalTrials.gov) Hormone Therapy With or Without Combination Chemotherapy in Treating Women Who Have Undergone Surgery for Node-Negative Breast Cancer (The TAILORx Trial).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Gianni L, Zambetti M, Clark K, et al. Gene expression profiles in paraffin-embedded core biopsy tissue predict response to chemotherapy in women with locally advanced breast cancer. J Clin Oncol. 2005;23(29):7265-77. PMID 16145055

Esteva FJ, Sahin AA, Cristofanilli M, et al. Prognostic role of a multigene reverse transcriptase-PCR assay in patients with node-negative breast cancer not receiving adjuvant systemic therapy. Clin Cancer Res. 2005;11(9):3315-9. PMID 15867229

Cobleigh MA, Tabesh B, Bitterman P, et al. Tumor gene expression and prognosis in breast cancer patients with 10 or more positive lymph nodes. Clin Cancer Res. 2005;11 (24 Pt 1):8623-31. PMID 16361546

Cronin M, Pho M, Dutta D, et al. Measurement of gene expression in archival paraffin-embedded tissues: development and performance of a 92-gene reverse transcriptase-polymerase chain reaction assay. Am J Pathol. 2004;164(1):35-42. PMID 14695316

Liens externes[modifier | modifier le code]