On l'appelle Trinita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

On l'appelle Trinita

Titre original Lo Chiamavano Trinità
Réalisation Enzo Barboni
Scénario Enzo Barboni
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Genre Western
Comédie
Sortie 1970
Durée 106 minutes

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

On l'appelle Trinita (titre original : Lo chiamavano Trinità) est un film italien réalisé par Enzo Barboni, sorti en 1970.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Un cow-boy solitaire, fine gâchette, rejoint son frère qui a pris l'identité d'un shérif pour voler les chevaux d'un homme qui veut chasser une communauté mormone de ses terres.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution des rôles[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film marque la formation du duo comique Spencer-Hill. Les deux acteurs avaient cependant déjà joué ensemble dans trois westerns sérieux.
  • Au départ, les critiques ont été assez sceptiques envers le film, lui reprochant entre autres d'être très bavard.
  • Avec ce film, Bud Spencer a popularisé son fameux coup de poing-massue, un coup que, par ailleurs, l'acteur avait effectué une première fois pour assommer Terence Hill dans Dieu pardonne... moi pas !.
  • Farley Granger a causé pas mal de problèmes sur le tournage. Un jour, il a déchiré un script dans un excès de colère.
  • Une suite a été faite sous le titre On continue à l'appeler Trinita.
  • Le film est ressorti en 1980 en France avec un montage différent et, de ce fait, un nouveau doublage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]