Omega Workshops

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Omega Workshops, ou ateliers Omega, étaient une entreprise fondée en 1913 par plusieurs membres du Bloomsbury Group. Le siège se trouvait au 33, Fitzroy Square à Londres, dans le quartier de Fitzrovia. La société fabriquait des objets d'artisanat et de décoration.

Histoire[modifier | modifier le code]

Mobilier décoratif de Roger Fry pour les Omega Workshops

Ce fut le peintre et critique d'art Roger Fry qui fonda la société. Les objets n'étaient pas signés par les artistes et portaient simplement la lettre omega en guise de signe distinctif.

Vanessa Bell et Duncan Grant fournirent plusieurs dessins à Omega, et Wyndham Lewis participa à l'opération dans un premier temps. Puis il s'en écarta rapidement, en emmenant avec lui plusieurs participants afin de créer le Rebel Art Centre, non sans avoir accusé Roger Fry de s'être approprié indûment une commission lors de l'Ideal Home Exhibition de l'automne 1913.

Edward Wolfe travailla pour les Omega Workshops, créant du mobilier décoratif. Wolfe, qui mourut en 1982, était l'un des derniers peintres de Bloomsbury.

Omega cessa ses activités en 1919, mais son influence dans le domaine de la décoration continua de s'exercer au cours des années 1920.

Dans les années 1980, l'esthétique d'Omega suscita un regain d'intérêt, ce qui permit de réévaluer l'importance du Bloomsbury Group dans les arts visuels.

Sources[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Isabelle Anscombe, Omega and After : Bloomsbury and the Decorative Arts, Thames & Hudson, 1981
  • (en) Judith Collins, The Omega Workshops, Secker & Warburg, 1984
  • (en) Richard Shone, The Art of Bloomsbury: Roger Fry, Vanessa Bell and Duncan Grant, ISBN 0-691-04993-9

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :