Omai

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Portrait d'Omai (à gauche) avec Sir Joseph Banks et le Dr. Daniel Solander, par William Parry, circa 1775-76

Omai (ou Mai, né à Raiatea vers 1751, mort à Huahine en 1779) était un tohunga connu pour avoir accompagné l'une des expéditions du capitaine James Cook.

Vers l'âge de 11 ans, il quitta Raiatea et s'installa à Tahiti avec ses parents. Là, il servit la monarchie tahitienne en qualité de tohunga.

En août 1773, il rejoignit le navire britannique HMS Adventure, sous commandement du capitaine Tobias Furneaux, lorsque celui-ci visita la Polynésie. Le HMS Adventure faisait partie de la seconde expédition du capitaine James Cook dans l'océan Pacifique. Cook avait pour but d'explorer les régions inconnues de cet océan.

Omai accompagna les Britanniques jusqu'à Londres, où il découvrit la société londonienne, avec Sir Joseph Banks pour guide. Il fut présenté au roi George III. Il fut le premier Océanien à visiter le Royaume-Uni. Il y vécut de 1774 à 1776, s'intégrant à la haute société britannique, participant régulièrement à des bals, à des dîners de la Royal Society, et visitant l'opéra.

En 1776, il participa au troisième voyage de Cook, qui le ramena à Huahine. Omai lui servit d'interprète avec les peuples polynésiens lors des deux voyages auxquels il prit part.

Lorsque William Bligh visita Tahiti en 1789, il apprit qu'Omai était décédé en 1779.

Son séjour à Londres avait suscité la curiosité et l'imagination des Britanniques. En 1785, l'écrivain John O'Keefe mit en scène une pièce de théâtre intitulée Omai – A Voyage ‘round the World (Omai - Un voyage autour du monde). La pièce fut jouée à Covent Garden.

Sources[modifier | modifier le code]