Olympiade d'échecs de 1933

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Olympiade d'échecs de 1933 est une compétition mondiale par équipes et par pays organisée par la FIDE. Les pays s'affrontent sur 4 échiquiers.

Cette 5e Olympiade s'est déroulée du 12 au 23 juin 1933 à Folkestone, en Angleterre.

Les points ne sont pas attribués au regard des résultats des matches inter-nations, mais en fonction des résultats individuels sur chaque échiquier (un point par partie gagnée, un demi-point pour une nulle, zéro point pour une défaite).

Tournoi masculin[modifier | modifier le code]

Contexte[modifier | modifier le code]

Il était prévu d'organiser une olympiade en 1932 en Espagne. Elle fut annulée pour des raisons financières. Les États-Unis, qui organisaient la même année les Jeux olympiques d'été à Los Angeles, proposèrent Chicago. Mais cette solution de repli ne fut pas retenue.

L'Olympiade de Folkestone réunit 16 nations. Il s'agit de la plus faible participation pour une olympiade (l'équipe d'Estonie renonça au dernier moment). Hitler n'autorisa pas l'équipe d'Allemagne à se déplacer. Il y avait deux équipes d'outre-manche : à la Grande-Bretagne composée de joueurs anglais, mais qui gardait cette appellation, s'ajoutait l'Écosse, qui finit à la dernière place.

La compétition se déroule en poule unique, toutes rondes.

Résultats[modifier | modifier le code]

Classement final
Rang Équipe Points de
parties
Points de
matchs
Matchs
gagnés
Matchs
nuls
Matchs
perdus
Composition de l'équipe
1er Drapeau des États-Unis États-Unis 39 23 11 1 2 Kashdan, Marshall, Fine, Dake, Simonson.
2e Drapeau de la Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 37,5 22 10 2 2 Flohr, Treybal, Rejfir, Opočenský, Skalicka.
3e Drapeau de la Suède Suède 34 20 9 2 3 Ståhlberg, Stoltz, Lundin, Berndsson-Kulberg.
4e Drapeau de la Pologne Pologne 34 20 8 4 2 Tartakower, Frydman, Regedziński, Appel, Makarczyk
5e Hongrie Royaume de Hongrie 34 18 8 2 4 Maróczy, L.Steiner, Vajda, Havasi, Lilienthal
6e Drapeau de l'Autriche Autriche 33,5 21 9 3 2 Grünfeld, Eliskases, Glass, Müller, Igel
7e Drapeau de la Lituanie Lituanie 30,5 18 7 4 1 Mikėnas, Vaitonis, Vistaneckis, Luckis, Abramavičius
8e Drapeau de la France France 28 14 7 0 7 Alekhine, Betbeder, Kahn, Duchamp, Voisin
9e Drapeau de la Lettonie Lettonie 27,5 15 7 1 6 Apšenieks, Petrovs, Feigins, Hasenfuss


Les États-Unis s'imposent pour la deuxième fois avec une grande marge, prenant la tête dès la première ronde et menant de bout en bout (ils avaient même 5 points d'avance à l'issue de la 7e ronde). Lors de l'avant-dernière ronde, ils subirent leur première défaite contre la Suède. Avant la dernière ronde, ils n'avaient plus que 2,5 points d'avance sur l'équipe de Tchécoslovaquie. Le résultat fut décidé par le match entre les États-Unis (37,5) et la Tchécoslovaquie (35) qui s'affrontaient dans la dernière ronde. Les tchécoslovaques devaient gagner 3,5 à 0,5 pour remporter le tournoi. Ils ne gagnèrent que 2,5 à 1,5 alors que Karel Treybal perdit une partie contre Marshall où il avait l'avantage.

La Suède (20 points de matchs et 9 victoires), la Pologne (20 points de matchs et 8 victoires) et la Hongrie (18 points de matchs) sont classées en fonction des résultats des points des matchs entre nations. La Suède n'utilisait que quatre joueurs.

Le départage Buchholz ne s'imposera que lorsque les tournois seront organisés avec le système suisse. L'Autriche finit sixième bien qu'elle eut plus de points de matchs que les équipes classées troisième à cinquième.

La France se classe 8e avec 28 points. Pour la France jouaient : Alekhine, Betbeder, Kahn, Marcel Duchamp, Voisin.

Résultats individuels[modifier | modifier le code]

La France, obtint le meilleur résultat sur le premier échiquier : 79 % (Alekhine médaille d'or devant Kashdan ) et le deuxième résultat au deuxième échiquier (Betbeder médaille d'argent derrière Marshall).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]