Oltrarno

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
La place de la basilique Santo Spirito dans le quartier Oltrarno.

L'Oltrarno est la rive gauche de l'Arno qui passe à Florence (c'est-à-dire « outre-Arno » par rapport au Lungarno, qui est constitué de l'ensemble des quartiers bordant le fleuve sur l'autre rive) et son quartier se nomme en florentin le Diladdarno.

Bien que le centre historique de la ville soit traditionnellement situé sur sa rive droite, en Oltrarno se trouvent des monuments, des jardins, des musées également uniques au monde : le palais Pitti et le jardin de Boboli, l'église de Santo Spirito, les boutiques des artisans, orfèvres et restaurateurs qui font de l'Oltrarno la zone de Florence où se manifeste encore la fiorentinità, dans les rues étroites de l'esprit Renaissance toujours vivant qui est depuis quelques années devenu le refuge des bourgeois-bohèmes florentins ou étrangers.

Architecture religieuse[modifier | modifier le code]

San Miniato al Monte.

Palais[modifier | modifier le code]

La façade du palais de Bianca Cappello ornée de grotesques.

Les maisons-tours[modifier | modifier le code]

Les maisons-tours, d'anciens palais médiévaux dont beaucoup ont été démolis par décret à la Renaissance :

  • Torre degli Angiolieri in Borgo San Jacopo
  • Torri dei Barbadori in Borgo San Jacopo
  • Torre dei Belfredelli in Borgo San Jacopo
  • Torre dei Lanfredini in Via Santo Spirito
  • Torre dei Mannelli in Via de' Bardi (contournée par un encorbellement du Corridor de Vasari, ses propriétaires en ayant refusé la traversée aux Médicis)
  • Torre dei Marsili in Borgo San Jacopo
  • Torre dei Ramaglianti in Via dei Ramaglianti
  • Torre dei Rossi-Cerchi in Via Guicciardini angolo Borgo San Jacopo
  • Torre degli Ubriachi in Via de' Bardi

Musées[modifier | modifier le code]

Places[modifier | modifier le code]

Le quartier oltrarno depuis le piazzale Michelangelo.

Voies typiques[modifier | modifier le code]

Architecture militaire[modifier | modifier le code]

Portes fortifiées[modifier | modifier le code]

La Porta Romana.

Liens externes[modifier | modifier le code]