Elaeagnus angustifolia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Olivier de Bohême)
Aller à : navigation, rechercher

Elaeagnus angustifolia (Olivier de Bohême) est une espèce d'arbuste de la famille des Élaéagnacées, largement répandu en Asie centrale et de l'ouest, au sud de la Russie, au Kazakhstan, en Turquie et en Iran.

Description[modifier | modifier le code]

C'est un arbuste qui atteint 5 à 7 mètres de haut.

Ses tiges, ses bourgeons et ses feuilles ont une couleur pouvant aller de l'argenté au rouge-rouille.

Les feuilles mesurent de 4 à 9 cm de long et de 1 à 2,5 cm de large et arborent une surface lisse.

Les fleurs, très aromatiques sont produites par les grappes de 1 à 3 bourgeons. Elles mesurent 1 cm de long avec quatre lobes et une corolle jaune crème; elles apparaissent en début d'été et sont ensuite remplacées par des grappes de fruits de la forme d'une petite cerise de 1 à 1,7 cm de long, de couleur orange-rouge, couvertes de squames argentées.

Le fruit est comestible et sucré, mais avec une texture farineuse. Son nom commun vient de sa ressemblance avec l'olivier, mais ces derniers sont des arbres d'une famille distincte (Oleaceae).

L'arbuste fixe l'azote dans les nodosités de ses racines[1], ce qui lui permet de grandir sur des supports minéraux nus.

Culture[modifier | modifier le code]

D'abord cultivé en Allemagne en 1736, l'arbuste est maintenant largement cultivé en Europe méridionale et centrale en tant que plante ornementale : pour ses fleurs parfumées, ses fruits comestibles, son feuillage argenté attrayant et son écorce noire. Il a été introduit en Amérique du Nord à la fin du XIXe siècle, et il y est considéré comme une espèce invasive (il a un faible taux de mortalité des semis, ce qui induit l'éviction de la végétation indigène américaine).

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :