Olivier Despax

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Despax.

Olivier Despax de Kerver est un chanteur et guitariste, né le 28 février 1939 à Neuilly-sur-Seine et décédé le 10 avril 1974 à Villejuif à l'âge de 35 ans d'une longue maladie.

Biographie[modifier | modifier le code]

En 1955, il est élu meilleur guitariste français de jazz au salon de la jeunesse. Comme beaucoup de guitaristes contemporains, son style est alors fortement influencé de celui de Jimmy Raney.

Sur une idée d'Eddie Barclay, il fonde le groupe Les Gamblers comme chanteur/guitariste, et se produit dans des boîtes de jazz à la mode (le Chat qui pêche, les Trois Mailletz, le Bidule, le Caveau de la Huchette). Ils jouent des reprises de Ray Charles, des morceaux à la mode, lesquels plaisent beaucoup à Eddie Barclay qui vient souvent faire le bœuf avec eux. Durant l'été 1962, le groupe fait l'ouverture du Papagayo à Saint-Tropez. En septembre 1962, le groupe grave un disque 25 cm de madison avec, aux congas et tambourin, Claude François. Le disque ne se vend pas et Olivier Despax est renvoyé des Gamblers.

Fin 1962 il entre dans l'orchestre de Claude François et fait la tournée Salut les Copains au printemps 1963. Il joue ensuite avec Franck Alamo.

Brigitte Bardot se montre parfois avec lui, en tout bien tout honneur dit-on, ce qui lui apporte une certaine notoriété médiatique et favorise le lancement de sa carrière de chanteur de charme. Il enregistre dans ce style plusieurs disques, et participe à plusieurs films (Le Monocle rit jaune, Le Dernier Train du Katanga).

Éléments de discographie (J.-J. Galineaud) chez Barclay :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Jean Chalvidant et Hervé Mouvet, La Belle Histoire des Groupes de Rock Français, Edition F.Lanove, décembre 2001.

Liens externes[modifier | modifier le code]