Olive Lembe di Sita

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Marie-Olive Lembe di Sita épouse Kabila est une personnalité congolaise, née le 29 juillet 1976 à Kailo, dans la province de Maniema (République démocratique du Congo).

Biographie[modifier | modifier le code]

Marie Olive Lembe est née le 29 juillet 1976 à Kailo dans la province du Maniema[1],[2]. Elle est la fille Barnabé Sita Kinsumbu, originaire du Bas-Congo, et Léonie Kasembe Okomba du Maniema. Son père, Sita Kinsumbu, est de la tribu Yombe et sa mère Kasembe Okomba est des Anamongo[3]. Sita Kinsumbu est ingénieur de mines d’or au centre minier de Kalima au Kivu[4] et à Sirima à Kinzau-Mvuete[5] ; il meurt dans les années 1980[4]. Sa mère épouse alors Camille Adam, un Belge et collègue de Sita Kinsumba à la Sakima (Société des mines du Kivu et du Maniéma), qui adopte légalement ses enfants.

De 1982 à 1987, Olive Lembe fait ses études primaires à l’école Mushindi et de 1987 à 1992 ses études secondaires à l’institut Maendeleo de Goma[6].

La mère et les fils Jean-Paul et Thierry partent pour la Belgique avec Adam. Olive, elle reste au pays, ayant terminé ses études à Goma, pour continuer son commerce de produits agricoles du Kivu[2].

Elle rencontre Joseph Kabila quand celui-ci est commandant des forces terrestres.

En 2001, elle a donné naissance à une fille, Sifa Kabila, qui porte le prénom de la mère du président Kabila, Sifa Mahanya[7].

Le 1er juin 2006, après de nombreuses rumeurs de mariage alimentées par l'archevêque catholique de Kinshasa, le cardinal Frédéric Etsou-Nzabi-Bamungwabi, le chef de la Maison civile, l'ambassadeur Théo Mugalu a officiellement annoncé le mariage de mademoiselle Lembe di Sita et du président.

Le mariage a eu lieu le 17 juin 2006 à la résidence présidentielle de La Gombe, à Kinshasa. Comme le président Kabila est protestant et son épouse catholique, la cérémonie de mariage a eu un certain caractère œcuménique, avec la présence du cardinal Etsou, et de Monseigneur Pierre Marini Bodho - évêque et président de l'Église du Christ au Congo, qui regroupe la plupart des dénominations protestantes du pays. C'était pourtant le cardinal Etsou qui avait le rôle principal[8].

Le 18 septembre 2008, elle a donné naissance à un fils, nommé Laurent-Désiré Kabila à la clinique Ngaliema[9].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « La famille de Joseph Kabila : le secret le mieux gardé », Afrique Échos.ch,‎ 8 mai 2006 (lire en ligne)
  • « Joseph Kabila-Olive Lembe di Sita : le mariage du siècle. », Afrique Échos.ch,‎ 20 juin 2006 (lire en ligne)
  • « Olive Lembe Di Sita Kabila ou une femme d’honneur », La Conscience.com,‎ 25 mars 2008 (lire en ligne)
  • « Solennel mariage religieux du président Joseph Kabila », DigitalCongo.net,‎ 16 juin 2006 (lire en ligne)
  • « Olive Lembe di Sita, épouse du Chef de l’État, reçue en triomphe au Bas-Congo », DigitalCongo.net,‎ 25 octobre 2006 (lire en ligne)
  • « Nouvelle naissance dans la famille présidentielle : Le couple Kabila « ressuscite » Mzee Laurent-Désiré Kabila », DigitalCongo.net,‎ 23 septembre 2008 (lire en ligne)
  • « Joyeux anniversaire ce vendredi 29 juillet à la présidente Mama Olive Lembe Lembe Kabila ! », DigitalCongo.net,‎ 29 juillet 2011 (lire en ligne)
  • « Première Dame de la RD-Congo : 38 ans, Olive LEMBE KABILA est entrée dans l’histoire par la grande porte ! », La Prospérité Online,‎ 1er août 2014 (lire en ligne)
  • « L’épouse de Joseph Kabila, président de la République démocratique du Congo, est de passage à Bruxelles », Le Soir.be,‎ 17 août 2007 (lire en ligne)

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]