Olga Peretyatko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Olga Peretyatko

alt=Description de l'image OlgaPeretyatko.jpg.
Naissance 21 mai 1980 (34 ans)
Saint-Pétersbourg, Drapeau de la Russie Russie
Activité principale Artiste lyrique
Soprano
Style Opéra
Site internet www.olgaperetyatko.com

Olga Peretyatko (russe : Ольга Перетятько), , est une soprano russe.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olga Peretyatko est née le 21 mai 1980 à Saint-Pétersbourg où elle a grandi.

À l'âge de 15 ans, elle chante au sein de la chorale d'enfants du Théâtre Mariinski[1].

Formée à l'Académie des Arts dans sa ville natale, elle poursuit ses études à l'Académie de musique Hanns Eisler de Berlin et les termine à l’Opernstudio de l'Opéra de Hambourg. En 2007, encore étudiante, Peretyatko est la récipiendaire du second prix au Concours international Operalia parrainé par le ténor Plácido Domingo.

Elle est mariée au chef d'orchestre italien Michele Mariotti.

Carrière[modifier | modifier le code]

Le répertoire étendu de Peretyatko inclut des opéras de Händel, Mozart, Wagner et Strauss.

En 2010, elle débute une carrière internationale dans le rôle titre du Rossignol (Stravinsky) au Festival d'Aix-en-Provence rapidement suivi par des exhibitions à Toronto, New York, Lyon et Amsterdam.

Membre de l'Académie Rossiniana de Pesaro, elle chante très régulièrement dans cette ville lors du Rossini Opera Festival. Elle interprète Corinna et la Contesse de Folleville (Le voyage à Reims, 2006), Desdemone (Otello, 2007. Rôle qu'elle également endossé à Lausanne en 2006[2]), Giulia (La scala di seta[1], 2009), Aldamira (Sigismondo, 2010), Giulia (La scala di seta[1], 2009), Aldamira (Sigismondo, 2010) et le rôle titre de Matilde di Shabran) qu'elle chante en 2012 sous la direction orchestrale de son mari à l'occasion du Rossini Opera Festival de 2012.

Olga Peretyatko s'est également produite au Mozartwoche de Salzburg (2013), au Deutsche Oper, à l’opéra national de Berlin, à l’opéra national de Munich, au Théâtre des Champs-Élysées (Paris), à La Fenice (Venise) et à Nantes (Festival de la Folle Journée).

Discographie sélective[modifier | modifier le code]

Vidéographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c (en) « Olga Peteryatko: Biography »
  2. (en) Bruce,SCOTT, « "An Overshadowed Original: Rossini's 'Otello'" », NPR World of Opera,‎ 07-05-2010