Olga Pavlovna de Russie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olga Pavlovna de Russie (Ольга Павловна)
Image illustrative de l'article Olga Pavlovna de Russie

Distinctions Ordre de Sainte-Catherine
Biographie
Dynastie Maison Romanov
Naissance 11 juillet 1792
Saint-Pétersbourg)
Décès 15 janvier 1795 (à 2 ans)
Saint-Pétersbourg
Père Paul Ier de Russie
Mère Maria Fiodorovna de Russie

Lesser Coat of Arms of Russian Empire.svg

Olga Pavlovna de Russie (en russe cyrillique : Ольга Павловна, née le 11 juillet 1792 à Saint-Pétersbourg, décédée le 15 janvier 1795 à Saint-Pétersbourg.

Famille[modifier | modifier le code]

Fille de Paul Ier de Russie et de Maria Fiodorovna de Russie.

Biographie[modifier | modifier le code]

Olga Pavlovna naquit le 11 juillet 1792, elle fut la cinquième fille du couple impérial. Sa naissance déplut à sa grand-mère paternelle, Catherine II de Russie.

La Grande-duchesse Olga Pavlovna de Russie décéda le 15 janvier 1795. Sur les dix enfants du couple impérial, seule la grande-duchesse Olga Pavlovna décéda en bas âge.

En mémoire de la Grande-duchesse Olga Pavlovna de Russie, le poète russe Gavriil Romanovitch Derjavine dédia une ode à la jeune défunte. Elle parut sous le titre d'Ode à la mort de la Grande-Duchesse Olga[1].

Elle fut inhumée en l'église de l'Annonciation au monastère Saint-Alexandre-Nevski.

Distinctions[modifier | modifier le code]

Généalogie[modifier | modifier le code]

Olga Pavlovna de Russie appartient à la première branche de la Maison d'Oldenbourg-Russie (Holstein-Gottorp-Romanov) issue de la première branche de la Maison d'Holstein-Gottorp, elle-même issue de la première branche de la Maison d'Oldenbourg.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

  • Ievgeni Petrovitch Karnovitch, Les personnalités remarquables et énigmatiques du XVIIIe et XXe siècles (1re édition, 1884 ; 2e édition, 1893)
  • Albina Danilova, Cinq princesses, filles de Paul Ier, Eksmo, 2004 (ISBN 5-699-07261-6)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]