Oleksandr Moroz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Moroz.
Oleksandr Moroz en 2003.

Oleksandr Oleksandrovytch Moroz (ukrainien : Олександр Олександрович Мороз), est né le 29 février 1944, à Buda, un village situé dans le district de Tarachtchansky (dans l'Oblast de Kiev). Il est un homme d'État, un politicien. Il était l'orateur de la Verkhovna Rada (parlement) d'Ukraine, un poste qu'il a déjà tenu de 1994 à 1998. Moroz est le président à long-terme du parti socialiste Ukrainien, qui n'est pour l'instant représenté au parlement (il n'a pas atteint le seuil de 3 % aux dernières élections législatives).

Carrière avant la chute de l'Union soviétique[modifier | modifier le code]

Après avoir été gradé de l'école locale en 1960 et gradé de l'Académie d'Agriculture de l'URSS, Oleksandr Moroz devient ingénieur mécanique. Alors qu'il travaille dans beaucoup de carrières à la fois (il a été par exemple ingénieur et professeur pendant douze ans), il joint le parti communiste de l'union soviétique, de la place de premier secrétaire du comité de la région locale du PCUS jusqu'à la tête du comité de l'Oblast de Kiev et le comité syndical de l'Oblast. Il est membre du PCUS de 1972 à 1991.

Carrière de la chute de l'Union soviétique jusqu'à la révolution orange[modifier | modifier le code]

La révolution orange[modifier | modifier le code]

Vues politiques[modifier | modifier le code]

Élection récente au poste de président de la Verkhovna Rada[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Moroz apprécie la poésie et les échecs. Il a écrit les livres suivants :

  • Куди йдемо ?… (Où allons-nous ?…) (1993)
  • Тема для роздумів (Thème pour réflexions) (1995)
  • Вибір (Choix) (1996)
  • Дорога, з якої не зійти (Route inaccessible) (1999)
  • Між вічними полюсами (Entre des pôles permanents) (1999)
  • Про землю, Конституцію і не тільки (À propos du pays, de la Constitution et autres) (2000)
  • Хроніка одного злочину (Chronique d'un crime) (2001)
  • Політична анатомія України (Anatomie politique de l'Ukraine) (2004)
  • Жива стерня (Chaume vivante) Prix international de littérature Hryhori Skovoroda. (2004)
  • …З відстані (…À distance) (2004)
  • Обличчям до вогню (Face au feu) Recueil de poésie en ukrainien. (2006)
  • Белый снег на каменной террасе (Neige blanche sur terrasse de pierre) Recueil de poésie en russe (2006)

Liens externes[modifier | modifier le code]