Olavinlinna

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Olavinlinna
Image illustrative de l'article Olavinlinna
Le château fort d’Olavinlinna est situé sur un îlot dans le détroit de Kyrönsalmi
Période ou style Château fort
Début construction 1475
Propriétaire initial Erik Axelsson Tott
Destination actuelle Manifestations culturelles
Site web www.nba.fi/en/museums/olavinlinna castle
Coordonnées 61° 51′ 50″ N 28° 54′ 03″ E / 61.8639, 28.9008361° 51′ 50″ Nord 28° 54′ 03″ Est / 61.8639, 28.90083  
Pays Drapeau de la Finlande Finlande
Région historique Finlande orientale
Commune Savonlinna

Géolocalisation sur la carte : Finlande

(Voir situation sur carte : Finlande)
Olavinlinna

Olavinlinna (en suédois : Olofsborg, en français : la forteresse d’Olaf), à Savonlinna, à la jonction du lac Haukivesi et du lac Pihlajavesi, est un château fort médiéval et l'un des principaux monuments historiques de Finlande. C'est le château médiéval encore debout le plus septentrional de la planète, et le premier de ce type, avec défenses d'artillerie, construit par les Suédois.

Construction[modifier | modifier le code]

Olavinlinna fut fondée sous le nom d'Olofsborg, ou Sankt Olofsborg[1], par Erik Axelsson Tott (ou Thott) (en finnois : Eerik Akselinpoika Tott) en 1475 afin de protéger la région de Savonie et de surveiller la frontière instable entre le royaume de Suède (à laquelle appartenait la région) et la Russie, définie en 1323 par le traité de Nöteborg.

Il fut l'objet de nombreuses attaques, jusqu'à la paix définie par le traité de Fredrikshamn signé à Hamina en 1809.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le château a résisté à plusieurs sièges russes pendant les première et seconde guerres russo-suédoises. Pendant la Grande guerre du Nord, le 28 Juillet 1714, la garnison suédoise capitule devant les envahissants Russes. Il ne fallu que deux jours aux Russes pour prendre le château en 1743, pendant la guerre des chapeaux, événement qui a précédé le Traité d'Åbo qui a accordé toute la région de l'impératrice Élisabeth Ire de Russie. Pendant la guerre de Finlande, l'armée suédoise entoure le château mais ne parvient pas à y rentrer.

Lorsque la Finlande devient russe en 1809, le château perdit son importance militaire, et devint alors une simple caserne jusqu'à 1847, puis une prison et un entrepôt. En 1868 et 1869 lors de deux grandes tempêtes, le feu a détérioré considérablement le château.

Une restauration très importante a débuté en 1961 et s'est achevée en 1975.

Culture[modifier | modifier le code]

Olavinlinna800.jpg

Chaque été depuis 1967 le château est le théâtre du festival d'opéra de Savonlinna.

Le château accueille également deux petits musées. Le musée du château présente des objets trouvés dans le château ou qui s'y rapportent, et le musée orthodoxe présente des icônes et autres artefacts religieux de Finlande et de Russie.




Notes[modifier | modifier le code]

  1. Pour la mettre sous la protection de saint Olaf

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :