Olave Baden-Powell

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Baden Powell.
Olave Baden-Powell, vers 1920

Olave St Clair Baden-Powell[Qui ?] est née le 22 février 1889. Avant de devenir baronne Baden-Powell, GBE (22 février 188919 juin 1977), elle est née sous le nom de Olave St Clair Soames à Chesterfield, Angleterre. Plus tard, elle fut connue sous le nom de Olave, Lady Baden-Powell. Elle a succédé et survécu à son mari, Robert Baden-Powell le fondateur du scoutisme et du guidisme, près de 35 ans.

Les débuts de sa vie[modifier | modifier le code]

Olave était la plus jeune fille d'un brasseur et artiste: Harold Soames (lui-même descendant d'une famille de l'aristocratie terrienne) et descendait du côté maternel d'un autodidacte, Joseph Gilstrap Gelthorpe, qui fut maire de Newark dans le Nottinghamshire). Elle fut élevée par son père, sa mère Katharine (née Hill) et un certain nombre de gouvernantes domestiques. Elle a souvent changé de maison comme son père voyageait beaucoup. Olave devint très douée dans les sports de plein air comme le tennis, la natation, le football, le patinage et le canyoning. Elle jouait également du violon.

En janvier 1912, Olave rencontra un héros de la Seconde Guerre des Boers et fondateur du scoutisme, Robert Baden-Powell, alors que ce dernier voyageait sur le navire Arcadia en route pour New York lors son premier tour du monde du scoutisme. Elle avait 23 ans, lui 55 mais ils étaient nés le même jour (22 février). Ils se sont fiancés en septembre de la même année. Pour éviter la presse, ils se sont mariés en secret le 30 octobre 1912.

Chaque Scout et Guide d'Angleterre donna un penny pour leur faire un cadeau de mariage (une voiture).

Les Baden-Powells eurent trois enfants — un fils et deux filles :

  • Peter, 2nd Baron Baden-Powell après la mort de son père en 1941 (1913–1962),
  • Hon. Heather Baden-Powell (1915–1986) et
  • Hon. Betty Baden-Powell (1917–2004) qui épousa en 1936 Gervase Charles Robert Clay (1912-2009), qui eurent 3 fils et 1 fille.

Durant la Première Guerre mondiale, Olave laissa ses enfants pour participer à l'effort de guerre en France.

Scoutisme[modifier | modifier le code]

Olave devint Commissaire de County des Girl Guides en 1916, puis Chef Guide d'Angleterre en 1918 et fut élue Chef Guide mondiale en 1930. Cette même année, elle fut honorée du titre de Grande Dame de l'Empire Britannique par le roi George V. Son père lui acheta Pax Hill dans le Hampshire où elle vécut avec son mari de 1918 à 1939.

Avec son mari et après sa mort, elle visita de nombreux pays pour y promouvoir le scoutisme et le guidisme. De 1941 à 1970, elle visita 107 pays. Elle voyagea par air, par mer, par terre, en train, sur éléphant, en pousse-pousse, en automobile; rendant visite à de nombreuses associations guides et scoutes et honorant de sa présence plusieurs Jamborees et camps internationaux.

La fin de sa vie[modifier | modifier le code]

En octobre 1939, Olave déménage à Nyeri au Kenya avec son mari où celui-ci décède le 8 janvier 1941. En 1942, elle brave les attaques des U-boot et retourne à son appartement de Hampton Court Palace (où elle vit de 1943 à 1976), puisque sa maison de Pax Hill a été réquisitionnée par les militaires canadiens. Pendant la guerre, elle voyage dans le Royaume-Uni. Heureusement, elle est en visite lorsqu'un missile V2 endommage son appartement en 1944. Dès qu'elle le peut, après le Débarquement, elle retourne en France et refait un tour d'Europe pour revivifier le scoutisme et le guidisme après la guerre.

Après avoir survécu à une attaque cardiaque en 1961, il lui fut interdit de voyager. Puisqu'il ne lui est plus possible de voyager, elle a continué sa mission par correspondance.

En 1970, alors qu'elle est âgée de 80 ans, on lui diagnostique du diabète, dont elle mourut sans doute.

Olave est décédée le 19 juin 1977 à Birtley House. Ses cendres furent ramenées au Kenya pour être placées auprès de son mari.

Le Olave Centre pour les guides fut construit au nord de Londres en sa mémoire. Le Bureau mondial et le Centre mondial 'Pax Lodge' sont situés dans le même bâtiment.

Chaque année les Scouts et les Guides du monde entier célèbrent le Thinking Day le jour anniversaire de Robert et Olave Baden Powell, le 22 février.

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :