Oksana Zaboujko

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Oksana Zaboujko

Oksana Zaboujko (en ukrainien, Оксана Стефанівна Забужко; Loutsk, 19 septembre 1960) est une philosophe et femme de lettres ukrainienne.

Biographie[modifier | modifier le code]

Née à Loutsk (Volhynie), Oksana Zaboujko étudia la philosophie à l'Université de Kiev, où elle obtint un doctorat en esthétique en 1987. Elle donna plus tard des cours à l'Université d'État de Pennsylvanie en tant qu'écrivaine invitée. Ayant obtenu, en 1994, une bourse du Programme Fulbright, elle enseigna la littérature ukrainienne à Harvard et à l'Université de Pittsburgh.

Elle est actuellement chercheuse de l'Institut de philosophie Hryhori Skovoroda de l'Académie nationale des sciences d'Ukraine.

Œuvre littéraire[modifier | modifier le code]

Son premier recueil poétique Gelée du mai (ukrainien : Травневий іній) est publié en 1985, suivi du Chef d'orchestre de la dernière chandelle ukrainien : Диригент останньої свічки) en 1990 et de L'Autostop (ukrainien : Автостоп) en 1994.

En 1996, elle publie son premier roman, L'enquête de terrain sur le sexe ukrainien (ukrainien : Польові дослідження з українського сексу) qui la rend célèbre : des réflexions ouvertes sur la sexualité au féminin furent alors des sujets hors du commun pour la littérature de la langue ukrainienne, encore influencée grièvement par le romantisme nationaliste mêlé au réalisme à la soviétique.

Ces essais portent sur le rôle de la femme, des problèmes identitaires et des enjeux post-coloniaux en Ukraine moderne.

Poésie[modifier | modifier le code]

  • 2005 : Друга спроба

Prose[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Музей покинутих секретів, prix du journal Кореспондент, meilleur livre 2010[1].
  • 2003 : Сестро, сестро
  • 1996 : Польові дослідження з українського сексу

Non fiction[modifier | modifier le code]

  • 2007 : Notre Dame d’Ukraine: Українка в конфлікті міфологій
  • 2005 : текстів про українську революцію, prix du journal Кореспондент, meilleur livre documentaire 2006[2].
  • 1999 : Хроніки від Фортінбраса
  • 1992 : Філософія української ідеї та європейський контекст: Франківський період

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Корреспондент назвав переможців конкурсу Краща українська книга-2010 »
  2. (en) « Check out Ukraine’s best books », Kyiv Post,‎ 21 juin 2006 (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :