Okiek (peuple)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Okiek.

Les Okiek sont un peuple d'Afrique de l'Est établi au centre-ouest du Kenya. Quelques communautés vivent également en Tanzanie. Ils font partie du groupe Kalenjin.

Ethnonymie[modifier | modifier le code]

Selon les sources, on observe de multiples variantes : Agiek, Akiek, Andorobo, Asa, Athie, Athi, Dorobo, Dorobos, Il Torobbo, Nderobo, Ndorobbo, Ndorobo, Ogiek, Okieks, Ouanderobo, Torobbo, Torobo, Wanderobo, Wandorobo[1].

Langues[modifier | modifier le code]

Ils parlent plusieurs langues okiek qui font partie des langues kalenjin. Au Kenya le nombre de locuteurs était estimé à 42 000 en 2006[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Source RAMEAU, BnF [1]
  2. (en) Fiche langue, dans la base de données linguistique Ethnologue

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) John A. Distefano, « Hunters or hunted? Towards a history of the Okiek of Kenya », History in Africa, 1990, n°17, 47–57.
  • (en) Corinne A. Kratz, « Okiek Potters and their Wares », in J. Barbour et S. Wandibba (dir.), Kenyan Pots and Potters, Oxford University Press, Nairobi, 1989
  • (en) Corinne A. Kratz, Affecting performance : meaning, movement, and experience in okiek women's initiation, Smithsonian Institution Press, Londres, Washington, 1994, 469 p. (ISBN 1-560-98273-X)
  • (en) Corinne A. Kratz, « Okiek of Kenya», in Richard Lee et Richard Daly (dir.), Foraging Peoples: An Encyclopedia of Contemporary Hunter-Gatherers, Cambridge University Press, Cambridge, 1999, p. 220–224
  • (en) Corinne A. Kratz, « Ethnicity, and Social Aesthetics in Maasai and Okiek Beadwork », in Dorothy Hodgson (dir.), Rethinking Pastoralism in Africa: Gender, Culture, and the Myth of the Patriarchal Pastoralist, James Currey Publisher, Oxford, 2000, p. 43–71

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]