Oie à bec court

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Oie à bec court

Description de cette image, également commentée ci-après

Oie à bec court (Anser brachyrhynchus)

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Classe Aves
Ordre Anseriformes
Famille Anatidae
Genre Anser

Nom binominal

Anser brachyrhynchus
Baillon, 1834

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Cette petite oie est parfois considérée comme une sous-espèce de l'Oie des moissons (Anser fabalis).

Description[modifier | modifier le code]

Elle mesure entre 60 et 75 cm. Le plumage est gris, plus foncé sur la tête. On la distingue de l'oie des moissons par sa taille inférieure, ses pattes roses et son bec rose et noir.

Habitat[modifier | modifier le code]

Elle niche dans la toundra au Groenland, en Islande et sur l'île de Spitzberg. En hiver, elle fréquente les champs cultivés surtout en Grande-Bretagne, au Danemark et aux Pays-Bas. La quasi-totalité de la population de Spitzberg hiberne dans les polders de la côte belge, surtout entre le Zwin, Oostende et Damme.

Biologie[modifier | modifier le code]

L'oie à bec court est une espèce très sociable qui niche en colonies. La reproduction débute dès le mois de mai, les oiseaux partent en migration entre août et septembre. En hiver, ils se rassemblent en grands groupes souvent bruyants mais ne se mêlent pas aux autres espèces d' oies. C'est une espèce aquatique qui nage fréquemment.

Populations[modifier | modifier le code]

La population est estimée à 280 000 individus, l'espèce n'est pas menacée.

Taxonomie[modifier | modifier le code]

Le nom de l'espèce brachyrhynchus "à bec court" est dérivé du grec brachy-/βραχυ- "court" et rhynchos/ρυνχος "bec"[1]. Des espèces portent le même nom d'espèce, Elephantulus brachyrhynchus ou un nom voisin Corvus brachyrhynchos.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Liddell & Scott, Greek-English Lexicon, Abridged Edition, Oxford, Oxford University Press, Oxford, UK,‎ 1980 (ISBN 978-0-19-910207-5, LCCN 33031054)

Annexes[modifier | modifier le code]

Références taxonomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :