Oengus II des Pictes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Óengus II mac Fergusa (gaélique) ou Unuist mac Uurguist (picte) , roi des Pictes de 820 à 834 et des Scots de 820 à 829 (?).

Biographie[modifier | modifier le code]

le Saltire à Croix de Saint André qui est traditionnellement associé avec un roi Óengus mac Fergusa.

Alors que la « Chronique Picte » lui accorde un règne de 12 ans sur les Pictes, le Duan Albanach limite son règne sur le Dalriada à 9 ans[1]

Dans les faits Óengus II succède à son frère Constantin mac Fergusa comme roi de Fortriú. Il apparaît dans les diverses versions des listes Royales sous le nom de « Unuist mac Uurguist ». Il aurait également comme son frère contrôlé le Dal Riada comme descendant de la lignée de Fergus du Cenél Gabráin[2]. Sous son règne, le double royaume de Fortriú subit les invasions scandinaves. Óengus est réputé avoir restauré Saint Andrews comme centre du culte de ce saint (Saint André).

Une légende qui concerne ce roi ou son homonyme du siècle précédent (Oengus Ier), relate que le Saltire étendard bleu à la Croix de Saint André serait tombé du ciel, sous son règne, au milieu des armées des scots et des pictes unis, lors d'un combat contre les envahisseurs saxons[3]

Postérité[modifier | modifier le code]

Après sa mort, plusieurs prétendants d'origine picte et scot entrèrent en lutte pour le contrôle du royaume. Oengus II laisse plusieurs fils dont Eòganán futur roi des Pictes et des Scots et Bran tués tous deux dans un combat contre les « païens » (i.e les Vikings) en 839 selon les Chroniques d'Irlande, ainsi que Finnguine et Nechtan évoqués dans la « Legend of St.Andrew » [4].

Notes[modifier | modifier le code]

  1. (en) W.F. Skene Chronicles Of The Picts,Chronicles Of The Scots, And Other Early Memorials Of Scottish History. H.M General Register House Edinburgh (1867) Reprint par Kessinger Publishings's (2007) (ISBN 1432551051) « The Duan Albanach » p. 62 .
  2. Cette hypothèse a été récemment contestée par Alex Woolf dans son ouvrage From Pictland to Alba dans lequel il considère Unuist, son frère Caustantin et Uuen mac Unuist comme des rois de Fortriú, qui auraient régné successivement comme « Haut roi » sur le Dalriada par l'intermédiaire de souverains subordonnés sub-regulus :Domnall mac Caustantin & Áed mac Boanta
  3. (en) W.F. Skene Op. cit « Legend of St.Andrew  » p. 183-184 .
  4. (en) William Forbes Skene op. cit p. 185 .

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Alfred P. Smyth Warlords and Holy men Scotland AD 80~1000 Edinburgh University Press (1984) (ISBN 0-7486-0100-7).
  • (en) Ann Williams, Alfred P. Smyth and DP Kirby A bibliographical dictionary of Dark Age Britain. SEABY London (1990) (ISBN 1-85264-047-2).
  • (en) Alex Woolf From Pictland to Alba 789~1070 The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press, Edinburgh (2007) (ISBN 9780748612345).
  • (en) J.M.P Calise Pictish Soourcebook, Document of Medieval Legend and Dark Age History Greenwood Press (Londres 2002) (ISBN 0-313-32295-3)
  • (en) W.A Cumming The Age of the Picts Sutton Publishing (1998) (ISBN 0750916087).
  • (en) William Forbes Skene Chronicles Of The Picts,Chronicles Of The Scots, And Other Early Memorials Of Scottish History. H.M General Register House Edinburgh (1867) Reprint par Kessinger Publishings's (2007) (ISBN 1432551051).