Odie Cleghorn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ogilvie James Cleghorn

Description de l'image  Odie Cleghorn.jpg.
Surnom(s) Odie
Nationalité Drapeau du Canada Canada
Né le 19 septembre 1891,
Montréal (Canada)
Mort le 13 juillet 1956,
Montréal (Canada)
Entraîneur décédé
A entraîné Pirates de Pittsburgh (LNH)
Activité 1925 – 1929
Joueur décédé
Position Ailier droit
Tirait de la droite
A joué pour Wanderers de Montréal
Canadiens de Montréal
Pirates de Pittsburgh
Carrière pro. 1918 – 1928

Ogilvie James Cleghorn dit « Odie » Cleghorn (né le 19 septembre 1891 à Montréal ville du Québec au Canada et mort le 13 juillet 1956 également à Montréal) est un joueur de hockey sur glace professionnel. Il est le frère cadet d'une autre figure du hockey du début du XXe siècle, Sprague Cleghorn et remportent ensemble Coupe Stanley avec les Canadiens de Montréal au cours de la saison 1923-1924. Il meurt deux jours après son aîné[NH 1],[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ogilvie James Cleghorn naît le 19 septembre 1891 dans la ville du Québec de Montréal au Canada. Il est le cadet de Sprague Cleghorn né le 11 mars 1890[1]. Les deux joueurs grandissent dans leur ville natale où ils apprenant à jouer au hockey[2]. Le cadet de la famille rejoint l'équipe Montreal Westmount en 1908-1909 dans la ligue de hockey de la ville[3] puis les deux frères jouent la saison 1909-1910 avec les Wanderers de New York dans l'United States Amateur Hockey Association. Au cours de la saison qui ne dure que huit matchs, les deux frères se font remarquer : Sprague qui évolue en tant que défenseur inscrit sept buts alors qu'Odie, ailier droit en compte quinze, le meilleur total de l'USAHA[3]. Ils se font alors remarquer par John Ambrose O'Brien, riche propriétaire originaire de Renfrew en Ontario[4].

Les frères Cleghorn débutent ainsi leur carrière professionnelle en signant avec les Millionnaires de Renfrew dans l’Association nationale de hockey en 1910-1911. En seize rencontres, Odie Cleghorn compte vingt buts alors que son équipe termine à la troisième place du classement avec huit défaites et huit victoires[5]. Après cette saison, la deuxième seulement pour les Millionnaires, O'Brien ne peut plus se permettre d'avoir une équipe dans sa ville natale et il met fin à l'activité de l'équipe. Odie et Sprague rejoignent la saison suivante les Wanderers de Montréal toujours dans l'ANH[6],[7]. En un peu moins d'une centaine de matchs avec l'équipe de Montréal, Odie Cleghorn inscrit 115 buts[NH 1].

Il devient le premier entraineur des Pirates de Pittsburgh à partir de leur première saison dans la LNH. Il occupe alors le poste d'entraîneur mais joue également quelques matchs — 21 matchs de saison régulière. Il est le premier entraîneur de l'histoire à former des groupes de joueurs qui jouaient ensemble et qui étaient remplacés tous ensemble par un autre groupe de joueurs. Avant lui, les joueurs étaient remplacés lorsqu'ils étaient fatigués[1]. Fin juin 1956, Sprague est renversé par une voiture. Il meurt de ses blessures à l'Hôpital St-Luc à Montréal entre le 11 et le 12 juillet suivant[8]. Ses funérailles se déroulent le 14 juillet et Odie est retrouvé mort par sa sœur chez qu'il vit dans son lit quelques heures avant les funérailles de Sprague [9].

Statistiques[modifier | modifier le code]

Pour les significations des abréviations, voir statistiques du hockey sur glace.

Statistiques de joueur[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[3]
Saison Équipe Ligue Saison régulière Séries éliminatoires
PJ  B   A  Pts Pun PJ  B   A  Pts Pun
1908-1909 Montreal Westmount CAHL
1909-1910 Wanderers de New York USAHA 8 15 0 15 -
1910-1911 Millionnaires de Renfrew ANH 16 20 0 20 66
1911-1912 Wanderers de Montréal ANH 17 23 0 23 --
1912-1913 Wanderers de Montréal ANH 19 18 0 18 44
1913-1914 Wanderers de Montréal ANH 13 9 7 16 19 2 0 0 0 12
1914-1915 Wanderers de Montréal ANH 15 21 5 26 39 2 0 0 0 12
1915-1916 Wanderers de Montréal ANH 21 16 7 23 51
1916-1917 Wanderers de Montréal ANH 18 28 4 32 49
1918-1919 Canadiens de Montréal LNH 18 21 6 27 33 10 8 1 9 9
1919-1920 Canadiens de Montréal LNH 21 20 4 24 30
1920-1921 Canadiens de Montréal LNH 21 5 4 9 8
1921-1922 Canadiens de Montréal LNH 24 21 3 24 26
1922-1923 Canadiens de Montréal LNH 24 19 7 26 14 2 0 0 0 2
1923-1924 Canadiens de Montréal LNH 22 3 3 6 14 6 0 1 1 0
1924-1925 Canadiens de Montréal LNH 30 3 2 5 14 5 0 1 1 0
1925-1926 Pirates de Pittsburgh LNH 17 2 1 3 4 1 0 0 0
1926-1927 Pirates de Pittsburgh LNH 3 0 0 0 0
1927-1928 Pirates de Pittsburgh LNH 1 0 0 0 4
Totaux LNH 182 94 30 124 147 24 8 3 11 11

Statistiques d'entraîneurs[modifier | modifier le code]

Statistiques par saison[10]
Saison Équipe Ligue PJ  V   D   N  % V Séries éliminatoires
1925-1926 Pirates de Pittsburgh LNH 36 19 16 1 54,2 Défaite au premier tour
1926-1927 Pirates de Pittsburgh LNH 44 15 26 3 37,5 Éliminés des séries
1927-1928 Pirates de Pittsburgh LNH 44 19 7 8 52,3 Défaite au premier tour
1928-1929 Pirates de Pittsburgh LNH 44 9 27 8 29,5 Éliminés des séries

Trophées et honneurs personnels[modifier | modifier le code]

  • 1923-1924 : vainqueur de la Coupe Stanley avec les Canadiens de Montréal

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Diamond 1998, p. 1754
  2. (en) « Odie Cleghorn, hockey statistics and profile », sur Legends of Hockey Net (consulté le 3 juillet 2012)
  3. a, b et c Diamond 1998, p. 678
  4. (en) « 1923-24 Montreal Canadiens Sprague Cleghorn Jersey », sur thirdstringgoalie.blogspot.fr,‎ 14 janvier 2012 (consulté le 3 juillet 2012)
  5. Coleman 1966, p. 210
  6. « Sprague Cleghorn - Statistiques », sur www.nhl.com
  7. « Odie Cleghorn - Statistiques », sur www.nhl.com
  8. (en) « Oldtime Hockey Stars Of 20s, Sprague Cleghorn, dies », The Montreal Gazette,‎ 13 juillet 1956, p. 25 (lire en ligne)
  9. (en) « Odie Cleghorn Dies Day of Brother Sprague's Funeral », The Montreal Gazette,‎ 16 juillet 1956, p. 52 (lire en ligne)
  10. Diamond 1998, p. 1727

Site historique des Canadiens de Montréal[modifier | modifier le code]

Description, photos, faits saillant, biographie et plus sur le site historique des Canadiens, Notre Histoire.

  1. a et b Odie Cleghorn

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Dan Diamond, Total Hockey: The Official Encyclopedia of the National Hockey League, Total Sports,‎ 1998, 1879 p. (ISBN 978-0836271140)
  • (en) Charles Coleman, The Trail of the Stanley Cup vol. 1, 1893–1926 inc., Sherbrooke Daily Record Company Ltd., NHL,‎ 1966