Odense

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Odense
Blason de Odense
Héraldique
Cathédrale Saint-Knud d'Odense
Cathédrale Saint-Knud d'Odense
Administration
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Amt (avant 2007) Fionie
Région (depuis 2007) Danemark du sud
Maire
Mandat
Anker Boye
2010
Démographie
Population 158 678 hab. (2009)
Densité 521 hab./km2
Géographie
Coordonnées 55° 23′ 45.48″ N 10° 23′ 18.73″ E / 55.3959667, 10.388536155° 23′ 45.48″ Nord 10° 23′ 18.73″ Est / 55.3959667, 10.3885361  
Superficie 30 434 ha = 304,34 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Danemark-du-Sud

Voir sur la carte administrative de la zone Danemark-du-Sud
City locator 14.svg
Odense

Géolocalisation sur la carte : Danemark (administrative)

Voir la carte administrative du Danemark
City locator 14.svg
Odense

Géolocalisation sur la carte : Danemark (relief)

Voir la carte topographique du Danemark
City locator 14.svg
Odense
Une rue piétonne d'Odense
L'évolution démographique d'Odense

Odense est une commune de la région Danemark du sud issue de la réforme communale de 2007. La ville d'Odense en est son siège.

La ville d'Odense[modifier | modifier le code]

Odense (parfois écrit Odensée en français) est la troisième ville du Danemark (152 060 habitants en 2006). Située sur l'île de Fionie, elle est la ville natale de Hans Christian Andersen dont on peut visiter le musée dans sa maison d'enfance, et du peintre danois Arthur Nielsen (1883-1946). On peut visiter aussi la cathédrale Saint-Knud d'Odense qui accueille quelques tombes de la dynastie royale danoise.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fondation de la ville date d'avant 988, ce qui en fait une des plus anciennes cités du Danemark

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom signifierait « Ville consacrée à Odin »[1].

Festival[modifier | modifier le code]

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville d'Odense est jumelée avec [2]:

Personnalités[modifier | modifier le code]

Galerie[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Elisée Reclus: Nouvelle géographie universelle, Librairie Hachette, 1880
  2. Jumelages

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :