Octobre 1990

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Octobre 1990
Nombre de jours 31
Premier jour Lundi 1er octobre 1990
1er jour de la semaine 40
Dernier jour Mercredi 31 octobre 1990
3e jour de la semaine 44

Calendrier
octobre 1990
Sem Lu Ma Me Je Ve Sa Di
40 1er 2 3 4 5 6 7
41 8 9 10 11 12 13 14
42 15 16 17 18 19 20 21
43 22 23 24 25 26 27 28 
44 29 30 31        
1990Années 1990XXe siècle

Mois précédent et suivant
Précédent Septembre 1990 Novembre 1990 Suivant
Octobre précédent et suivant
Précédent Octobre 1989 Octobre 1991 Suivant

Chronologies par zone géographique
Chronologies thématiques

Évènements[modifier | modifier le code]

Lundi 1er octobre 1990[modifier | modifier le code]

  • Guerre du Golfe :
    • Le président George Bush, à la tribune des Nations unies évoque l'évacuation du Koweït en déclarant que cela créerait une « occasion de résoudre le conflit qui oppose les Arabes à Israël ». Les diplomates se demandent si le fait de lier la résolution de la crise du Golfe à la question des territoires occupés, est réellement une concession bien réfléchie de la part du gouvernement américain.
    • Dans les jours qui vont suivre, cette déclaration va déclencher un développement de l'activisme des Palestiniens, alors qu'au Liban, le président Hafez el-Assad redouble d'effort pour briser la résistance chrétienne du général Michel Aoun. Les Américains laissent faire, alors que la Syrie promet 10 000 soldats et 200 chars pour l'opération « Bouclier du désert ».
  • Rwanda : début de l'attaque des exilés Tutsis à partir de l'Ouganda.

Mardi 2 octobre 1990[modifier | modifier le code]

  • Rwanda : mort au combat de Fred Rwigema, leader historique du FPR (exilé Tutsi du Rwanda)[1]. Il commandait un groupe d'une cinquantaine de combattants ayant franchit la frontière ougandaise et pour attaquer un poste frontière rwandais.

Mercredi 3 octobre 1990[modifier | modifier le code]

Jeudi 4 octobre 1990[modifier | modifier le code]

Samedi 6 octobre 1990[modifier | modifier le code]

Samedi 13 octobre 1990[modifier | modifier le code]


Lundi 15 octobre 1990[modifier | modifier le code]

Dimanche 21 octobre 1990[modifier | modifier le code]

Mardi 23 octobre 1990[modifier | modifier le code]

  • Guerre du Golfe : libération par le gouvernement irakien des 300 derniers français gardés en otages. les autres occidentaux seront relâchés petit à petit au fut et à mesure des visites des personnalités à Bagdad, dont l'allemand Brandt, l'anglais Heath, le japonais Nakasone, l'autrichien Kreisky et même une délégation de parlementaires européens, dont le français Jean-Marie Le Pen qui depuis le début déclare son hostilité à l'intervention française dans ce conflit qu'il estime avant tout inter-arabe. Il obtiendra la libération d'une cinquantaine de ressortissants de la communauté européenne.

Samedi 27 octobre 1990[modifier | modifier le code]

Mercredi 31 octobre 1990[modifier | modifier le code]

  • Guerre du Golfe : les militaires du Pentagone, présentent au président George Bush, la situation militaire, de laquelle il ressort que :
    • l'embargo prendra du temps avant de commencer à être réellement efficace ;
    • l'Irak dispose de stocks considérables et bien protégés ;
    • Les forces irakiennes cannibalisent le Koweït, où elles continuent à se renforcer ;
    • L'armée irakienne installe de nouvelles lignes de défense solidement enterrées ;
    • les sapeurs irakiens ont préparé le sabotage des installations pétrolières kowetiennes.

Naissances[modifier | modifier le code]

Décès[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]