Ochronose

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ochronose ou alcaptonurie est un état secondaire à un déficit en acide homogentisique-oxydase (en), une enzyme. Elle est caractérisée par l'apparition après la troisième décennie d'une arthrose vertébrale et des grosses articulations et de pigmentations cutanées prédominant sur les zones cartilagineuses (nez, oreilles...) de teinte gris bleu (pigmentations ochronotiques).

Signes[modifier | modifier le code]

Cette une pathologie latente et les premiers signes cliniques apparaissent à l'age adulte.

Signes articulaires[modifier | modifier le code]

Gonarthrose (le plus souvent) mais aussi arthrose vertébrale évoluant par poussées chroniques mais elle est assez précoce. Calcifications des disques intervertébraux.

Signes systémiques[modifier | modifier le code]

Pigmentations bleuâtres voire brun-ardoisés ou noirâtres apparaissant au niveau des tissus et cartilages (peau, sclérotique, lobe de l'oreille)[1], mais aussi des os.

Calcifications de l'aorte, de l'artère pulmonaire entrainant des pathologies cardio-vasculaires.

Il peut également y avoir des lithiases rénales par accumulation de cristaux calciques dans les néphrons.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. R. Benmously et I. Mokhtar, « Ochronose », sur www.therapeutique-dermatologique.org,‎ septembre 2012 (consulté le 10 juin 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]