Ocean Springs

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ocean Springs
Héraldique
Héraldique
Crevettiers à Ocean Springs en 2008.
Crevettiers à Ocean Springs en 2008.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau du Mississippi Mississippi
Comté Jackson
Démographie
Population 17 442 hab. (2010)
Densité 442 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 24′ 36″ N 88° 47′ 51″ O / 30.41, -88.797530° 24′ 36″ Nord 88° 47′ 51″ Ouest / 30.41, -88.7975  
Altitude 7 m
Superficie 3 950 ha = 39,5 km2
· dont terre 30,1 km2 (76,2 %)
· dont eau 9,4 km2 (23,8 %)
Divers
Municipalité depuis 1699
Surnom City of Discovery
Localisation
Carte du comté de Jackson
Carte du comté de Jackson

Géolocalisation sur la carte : Mississippi

Voir sur la carte administrative du Mississippi
City locator 14.svg
Ocean Springs

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Ocean Springs

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Ocean Springs
Liens
Site web http://www.oceansprings.ms.us

Ocean Springs est une ville américaine du comté de Jackson, dans l'État du Mississippi.

Au recensement de 2010, la population s'élevait à 17 442 habitants.

Le Bureau du recensement des États-Unis indique une superficie de 39,5 km2 pour Ocean Springs.

En 1699, deux frères, Jean-Baptiste Le Moyne de Bienville et Pierre Le Moyne d'Iberville, fondèrent une première colonie au sud de la Nouvelle-France qu'ils nommèrent fort Maurepas. Le fort Maurepas fut construit afin de défendre la côte de la Louisiane française donnant sur le golfe du Mexique. Détruit au cours du XVIIIe siècle, le fort Maurepas a laissé la place à la future ville d'Ocean Springs. Une réplique du fort Maurepas est reconstituée sur le site historique.

Océan Springs est cité par Dujardin-Beaumetz et P. Yvon dans la liste des eaux minérales insérée dans le « Formulaire pratique de thérapeutique et de pharmacologie », Paris, Octave Dion, 1888, p. 480 : eaux froides - Chlorurées sodiques

Sur les autres projets Wikimedia :