Canton d'Obwald

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Obwald)
Aller à : navigation, rechercher
Canton d'Obwald
Blason de Canton d'Obwald
Héraldique
Localisation du canton en Suisse
Localisation du canton en Suisse
Noms
Nom allemand Kanton Obwalden
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Entrée dans la Confédération 1291
Abréviation OW
Chef-lieu Sarnen
Communes 7[1]
Districts Aucun
Exécutif Regierungsrat (7 sièges)[2]
Législatif Kantonsrat (55 sièges)[3]
Conseil des États 1 siège[4]
Conseil national 1 siège[5]
Démographie
Population 35 585 hab. (31 décembre 2010)
Densité 73 hab./km2
Rang démographique 25e[6]
Langue officielle allemand
Géographie
Coordonnées 46° 52′ N 8° 02′ E / 46.866666666667, 8.033333333333346° 52′ Nord 8° 02′ Est / 46.866666666667, 8.0333333333333  
Altitude Min. Lac des Quatre-Cantons 434 m – Max. Titlis[7] 3 238 m
Superficie 49 059 ha = 490,59 km2
Rang 19e[8]

Le canton d'Obwald (OW - en allemand Kanton Obwalden) est un canton de Suisse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le demi-canton d'Obwald forme avec le demi-canton de Nidwald, le canton historique d'Unterwald.

Nidwald, Schwytz et Uri sont, en 1291, les cantons fondateurs de la Confédération des III cantons, la première étape de formation de la Suisse.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le canton d'Obwald est divisé en deux parties, à l'est de la partie principale se trouve l'enclave d'Engelberg.
Aux frontières du canton se trouvent les cantons Lucerne, Nidwald, Berne et Uri.

Le canton est composé de sept communes et n'est pas divisé en districts.
Voir aussi: communes du canton d'Obwald

Démographie[modifier | modifier le code]

Population[modifier | modifier le code]

Le canton d'Obwald compte 36 507 habitants en 2013.

Religion[modifier | modifier le code]

80 % des habitants du canton revendiquent l'appartenance au catholicisme romain[9].

Le tableau suivant détaille la population du canton suivant la religion, en 2000[9] :

Religion Population  %
Catholiques romains 25 992 80,2
Protestants 2 492 7,7
Communautés islamiques 985 3,0
Chrétiens-orthodoxes 464 1,4
Catholiques chrétiens 14 0,0
Communauté de confession juive 5 0,0
Aucune appartenance 1 212 3,7
Autre 1 263 3,9
Total 32 427 100

Note : les intitulés des religions sont ceux donnés par l'Office fédéral de la statistique ; les protestants comprennent les communautés néo-apostoliques et les témoins de Jéhovah ; la catégorie « Autre » inclut les personnes ne se prononçant pas.

Langues[modifier | modifier le code]

La langue officielle du canton est l'allemand.

Le tableau suivant détaille la langue principale des habitants du canton en 2000[10] :

Langue Locuteurs  %
Allemand 29 920 92,3
Langues slaves de l'ex-Yougoslavie 456 1,4
Albanais 452 1,4
Portugais 370 1,1
Italien 329 1,0
Français 144 0,4
Espagnol 95 0,3
Turc 95 0,3
Romanche 32 0,1
Autres 534 1,6
Total 32 427 100

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. [xls] « Liste officielle des communes de la Suisse - 01.01.2008 », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 8 décembre 2008)
  2. (de) « Der Regierungsrat des Kantons Obwalden », sur ow.ch (consulté le 11 décembre 2008)
  3. (de) « Der Obwaldner Kantonsrat », sur ow.ch (consulté le 11 décembre 2008)
  4. « Liste des conseillers aux Etats par canton », sur parlement.ch (consulté le 8 décembre 2008)
  5. « Liste des conseillers nationaux par canton », sur parlement.ch (consulté le 8 décembre 2008)
  6. « Population résidante permanente et non permanente selon la région, le sexe, le lieu de naissance et l'état civil, en 2010 », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 15 décembre 2011).
  7. [xls] « Les points culminants des cantons suisses », sur Office fédéral de la statistique (consulté le 8 décembre 2008)
  8. « Statistique de la superficie 2004/09 : Données communales », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le 23 septembre 2010)
  9. a et b « Religions », Office fédéral de la statistique,‎ 2008 (consulté le 25/11/2008)
  10. « Langues », Office fédéral de la statistique,‎ 2008 (consulté le 25/11/2008)

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]