Observateur des technologies médias

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
L'Observateur des technologies médias.
thumbnail

L’Observateur des technologies médias (OTM) est un outil de sondage téléphonique et de recherche annuel, conçu pour faire le suivi de l’adoption et de l’utilisation des technologies nouvelles et actuelles par les Canadiens.

L’Observateur des technologies médias (OTM)[modifier | modifier le code]

Le premier questionnaire de l’OTM a été distribué en 2005. Il consiste maintenant en deux sondages réalisés au printemps et à l’automne de chaque an[1].

Le sondage comporte des questions qui mettent l’accent sur les activités relatives aux médias et aux technologies actuelles et émergentes, comme la télévision sur diverses plateformes, les habitudes d’utilisation de la radio, des médias sociaux et des services audio en ligne. Les résultats des sondages de l’Observateur des technologies médias sont publiés dans une série de rapports souscrits et dans de multiples rapports ciblés par thème et plus courts. Les rapports de l’OTM sont distribués aux agences gouvernementales, aux radiodiffuseurs et aux autres parties intéressées des médias de partout au Canada, et qui sont abonnés à ce service.

L’OTM a été conçu et mis sur pied par la CBC/Radio-Canada qui se charge aussi d’analyser les résultats obtenus (CBC/Radio-Canada)[2]. En 2011, l’OTM s’est entendu avec l’Université Carleton, en Ontario, pour fournir du matériel d’apprentissage au département des Communications.

Historique[modifier | modifier le code]

L’Observateur des technologies médias est dérivé de l’Étude sur les cotes de qualité des médias canadiens (ECQ) de CBC/Radio-Canada. Ce rapport a vu le jour en 1997 et sert à mesurer la perception des Canadiens et leur utilisation des chaînes de télévision conventionnelles et spécialisées du Canada, ainsi que de certaines technologies médias. L’OTM a fait peau neuve en 2005 pour se concentrer davantage sur l’utilisation et l’adoption des technologies médias. En 2010, un portail OTM a été créé pour donner une expérience interactive accrue aux utilisateurs. Le portail leur permet de télécharger rapidement et facilement les rapports de l’OTM ainsi que les données sur les tendances, et de procéder à une analyse de données exclusives, selon leurs besoins.

Méthodologie et conception du sondage[modifier | modifier le code]

L’Observateur des technologies médias est publié au printemps et à l’automne de chaque an. Il recueille un total de 12 000 réponses par l’intermédiaire d’interviews téléphoniques menées auprès de 6 000 anglophones et 6 000 francophones âgés de 18 ans et plus. Le taux de réponse à chaque sondage est de 30 pour cent[3].

  • Sondage d’automne – 8 000 répondants (4 000 anglophones et 4 000 francophones)[3]
  • Sondage du printemps – 4 000 répondants (2 000 anglophones et 2 000 francophones)[3]

Les ménages sont choisis par l’OTM à l’aide d’un système d’appel aléatoire. Parmi les ménages sélectionnés, les répondants sont choisis ensuite au hasard selon la méthode de la « date de naissance la plus récente ». L’OTM a recours à des sondages téléphoniques pour s’assurer que les répondants sont représentatifs de tous les Canadiens, sans que soit prise en compte leur situation géographique ou leur connexion à Internet.

Sujets couverts[modifier | modifier le code]

L’Observateur des technologies médias est révisé tous les ans afin d’inclure les tendances médias et les technologies émergentes. Dans ses plus récents sondages, l’OTM interrogeait les répondants sur leurs habitudes de consommation :

  • Utilisation de la télévision hertzienne [4],[5],[6]
    • ENP/EVN
    • VSD
    • Vidéo sur Internet
    • Parts de marché des fournisseurs de services télévisuels
    • Fournisseur de service
  • Audio personnelle [7]
    • Radio par satellite
    • Radio sur Internet
    • Baladodiffusion
    • Radio AM/FM traditionnelle
    • Radio par abonnement
    • Téléchargement de musique
  • Utilisation d’Internet
    • Utilisation d’Internet à domicile
    • Vitesse de connexion
    • Télévision par Internet
    • Utilisation de Netflix
    • Utilisation de Club illico
  • Télévision numérique [8]
    • Nombre de téléviseurs haute définition
    • Récepteurs haute définition
    • Médias portables
    • Tablettes, portables
    • Contenu audio/vidéo
    • Fréquence et lieu de consommation
  • Sans fil
    • Utilisation des téléphones intelligents
    • Applications
  • Médias sociaux
    • Comportements dans les réseaux sociaux
    • Télévision Sociale

Les résultats des sondages ont été publiés dans les travaux suivants[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]